Charles Leclerc : « Difficile de dire où nous serons en qualifications »

resultats el2 gp canada

Auteur du meilleur temps au terme de la première journée d’essais à Montréal, Charles Leclerc ne veut pas s’emballer trop vite et préfére rester prudent.

Le pilote Ferrari a terminé au sommet de la feuille des temps ce vendredi, devançant de quelques millièmes son coéquipier Sebastian Vettel, et d’un dixième la Mercedes de Valtteri Bottas.

Mais Charles Leclerc est bien conscient que l’accident dont a été victime Lewis Hamilton a certainement faussé le classement en fin de journée, alors que Max Verstappen a lui aussi touché un mur, obligeant le Hollandais à écourter son temps de roulage.

« Ce fut une journée positive dans l’ensemble. Il y avait beaucoup de poussière de béton sur la piste ce matin, ce qui, combiné aux températures élevées, nous a mis au défi en termes d’adhérence. » a expliqué Charles Leclerc, qui a terminé la journée de vendredi au sommet de la feuille des temps.

« Les conditions se sont améliorées tout au long de la journée et je me suis senti plus à l’aise lors de la deuxième séance. »

« Nous avons fait un bon pas en avant entre les EL1 et les EL2 et nous devrons continuer à travailler dur pour le répéter ce samedi. Il est encore difficile de dire où nous serons en qualifications. Nous nous attendons à ce que nos concurrents soient forts et ferons de notre mieux pour obtenir un bon résultat. »

Vettel pense comme Charles Leclerc

Du côté du pilote allemand, c’est le même son de cloche que son coéquipier, le quadruple champion du monde estimant que l’écart entre Ferrari et Mercedes est toujours présent.

« Nous ne sommes pas les plus rapides. » a déclaré Vettel. « Je sais qu’en termes de résultats, si vous regardez la performance d’un tour, ça ressemble peut-être à ça cet après-midi, mais je pense qu’il y a toujours un écart assez raisonnable par rapport à Mercedes. »

« De toute évidence, la séance d’aujourd’hui n’était pas la plus transparente, alors que d’autres ont rencontré des problèmes [Verstappen et Hamilton]. »

« De plus, la voiture ne me semble pas encore comme je le veux, nous avons donc – je ne dirais pas des tours dans le sac – mais certains trucs que nous voulons essayer. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.