Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Singapour

Charles Leclerc en pole à Singapour

F1 - Charles Leclerc en pole à Singapour

C’est le pilote Ferrari Charles Leclerc qui a décroché la pole position au Grand Prix de Singapour ce samedi en 1,49.412, le Monégasque devance de 22 millièmes la Red Bull de Sergio Perez et de 54 millièmes la Mercedes de Lewis Hamilton. 

Derrière, Carlos Sainz, Fernando Alonso, Lando Norris, Pierre Gasly, Max Verstappen, Kevin Magnussen et Yuki Tsunoda complètent le top dix sur la grille de départ du Grand Prix de Singapour 2022.

Ocon et Ricciardo éliminés en Q1 

Le pilote Alpine Esteban Ocon et le pilote McLaren Daniel Ricciardo ont été éliminés dès la Q1 ce samedi à Singapour. Les deux hommes n’ont pas réussi à éviter les pièges d’une séance qualificative compliquée dans les rues de Singapour sur une piste encore partiellement humide après les averses de l’après-midi et un trafic toujours très dense. De plus, Esteban Ocon a rencontré des problèmes de freins dans son dernier tour rapide. Ocon s’élancera P18 et Ricciardo P17 ce dimanche en course.

A front-facing shot from the cockpit of Daniel Ricciardo, after being eliminated in Q1

Russell éliminé en Q2 

Le pilote Mercedes George Russell a été éliminé en Q2. Le Britannique n’a pas réussi à trouver suffisamment de rythme ce samedi, il s’élancera ce dimanche depuis la onzième place et aura le libre choix de pneumatiques pour le départ de la course.

Image

Vettel et Stroll piégés 

Les deux pilotes Aston Martin Sebastian Vettel et Lance Stroll ont été les premiers à tenter les pneus Slicks en Q2 après une coup de bluff de la part de Ferrari, mais malheureusement, ces pneumatiques n’ont pas fonctionné sur une piste encore partiellement humide à certains endroits. Les deux pilotes Aston Martin ont donc été éliminés en Q2.

Slick tyres are seen fitted to the Aston Martin of Lance Stroll

Verstappen seulement P8

Alors qu’il était en train de signer les records aux secteurs 1 et 2 dans son ultime tentative, Max Verstappen a subitement ralenti dans le dernier secteur et n’a donc pas pu améliorer son temps. Le pilote Red Bull s’élancera donc depuis la huitième place ce dimanche en course.

An onboard camera angle of Max Verstappen driving in his Red Bull. He is seen entering the pit lane, with the open racetrack to his right

Le départ du Grand Prix de Singapour 2022 sera donné ce dimanche 02 octobre à 14h00 (heure de Paris), les pilotes s’élanceront pour 61 tours et la course sera à suivre en direct et gratuitement sur notre site.

Résultats des qualifications

Image

10 Commentaires

10 Comments

  1. Joey Tribbiani

    1 octobre 2022 à 14h39

    La consigne venait de très haut sur le muret Red Bull. Quelle rigolade à venir dans le paddock de Suzuka potentiellement privé de Red Bull devant les invités Honda qui croyaient aux titres. Porsche doit déjà se frotter les mains.

    • Alex

      1 octobre 2022 à 14h56

      Oui , mais pour l’instant c’est de la science fiction tout ça.

    • Phill65

      1 octobre 2022 à 21h42

      Que dire … ? Rien en faite.

  2. Alex

    1 octobre 2022 à 14h32

    Super bien joué de la part de Ferrari.
    Ocon décevant.
    Russel peu à son aise sur piste humide.
    Et Verstappen qui ce croit déjà champion, à la rue…

    • StefanoVolfoni

      1 octobre 2022 à 14h45

      « À la rue » avec 9 dixièmes d’avance sur Leclerc à la fin du 2e secteur… 🤣 🤣 🤣
      Pour une fois que RB fait une erreur cette saison… 😎

      • Alex

        1 octobre 2022 à 15h00

        Pas RB , Verstappen…

        • Phill65

          1 octobre 2022 à 21h51

          Aucune erreur il avait au moins 7 dixième d’avance sur tout le monde , juste sans doute plus assez d’essence: il a fait une tentative de plus. Par contre à la 2eme tentative il coupe je ne sais pas pourquoi il était aussi en avance.
          Il se réserve sans doute pour le GP du Japon ( si il a 104 points d’avance après le GP du Japon, il est champion)

          • Joey Tribbiani

            2 octobre 2022 à 10h35

            Red Bull est déstabilisée par les révélations des derniers jours. Trop de choses étranges depuis vendredi après-midi où ils ne roulent pas sans aucune raison valable.

            Le mal est fait maintenant. Après la trace indélébile d’Abu Dhabi, c’est le championnat 2022 qui donne l’impression d’avoir été regardé pour rien si Red Bull a triché.

          • Phill65

            2 octobre 2022 à 12h10

            Joey arrêtez d’halluciner et regardez en face la réalité. Pour hier regarder les données aux tours des voitures avant d’écrire n’importe quoi

        • Phill65

          2 octobre 2022 à 15h42

          Ah ah, Red Bull déstabilisé…. Quelle perspicacité !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.