Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Belgique

Charles Leclerc en pole en Belgique

Le pilote Ferrari Charles Leclerc s’élancera depuis la pole position ce dimanche au Grand Prix de Belgique.

Le Monégasque a signé le meilleur temps lors de la séance qualificative disputée ce samedi après-midi sur le circuit de Spa Francorchamps en 1.42.519, il s’élancera depuis la pole position sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique ce dimanche.

Leclerc devance la Ferrari de Sebastian Vettel de sept dixièmes et la Mercedes de Lewis Hamilton pour sept dixièmes également.

Valtteri Bottas, Max Verstappen, Daniel Ricciardo, Nico Hulkenberg, Kimi Raikkonen, Sergio Perez et Kevin Magnusen complètent le top dix provisoire sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique en raison de nombreuses pénalités infligées à plusieurs pilotes.


Résumé des qualifications du GP de Belgique

Casse moteur pour Robert Kubica (dernier)

Robert Kubica, qui roulait depuis le début du week-end avec la dernière évolution moteur de Mercedes, a dû stopper sa Williams sur le bas-côté de la piste dès le début de la séance sur casse moteur.

Il s’agit du second moteur Mercedes qui rend l’âme ce week-end à Spa, le premier étant celui monté sur la Racing Point de Sergio Perez. Le pilote Racing Point a dû revenir à l’ancienne spécification du bloc V6 Mercedes pour la suite du week-end.

Image

Hamilton sauvé par Robert Kubica (3e)

Pour la petite anecdote, cette casse moteur subie par le pilote Williams Robert Kubica a obligé les commissaires de course à agiter un drapeau rouge pour permettre de dégager la monoplace du Polonais, ce qui a eu pour conséquence de stopper le chrono et aura permis à Lewis Hamilton de participer à cette séance de qualifications.

Rappelons que le pilote Mercedes a été victime d’une sortie de piste ce samedi matin en essais libres, ce qui a obligé les mécaniciens de l’équipe à travailler énormément pour réparer la W10 du Britannique et lui permettre de participer aux qualifications.

Image

Casse moteur pour Giovinazzi (15e)

Dans la dernière minute de la Q1, le pilote Alfa Romeo Antonio Giovinazzi a dû immobiliser sa monoplace sur le bas-côté de la piste sur casse moteur. Le pilote italien bénéficiait de l’ultime évolution moteur de Ferrari ce week-end au Grand Prix de Belgique.

Image

 

Sainz, Gasly, Kvyat et Russell piégés (16,17,18)

Ce drapeau rouge agité par les commissaires pour pouvoir dégager la monoplace d’Antonio Giovinazzi a automatiquement éliminé Carlos Sainz, Pierre Gasly, Daniil Kvyat et George Russell, qui n’avaient toujours pas eu le temps de signer un chrono rapide pour passer en Q2.

Image

Alex Albon n’a pas joué la Q3 (14e)

Contraint à prendre le départ depuis le fond de la grille en raison de plusieurs changements de composants moteur, le pilote Red Bull Alex Albon n’a pas essayé de se qualifier pour la Q3 afin d’économiser son moteur pour la course de dimanche. Le Thaïlandais a terminé la séance de qualifications à la quatorzième position.

Image

Les deux Renault dans le top dix (Ricc 6e et Hulk 7e)

Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg ont réussi à passer en Q3 au volant de leur Renault ce samedi aux qualifications du Grand Prix de Belgique.

Cependant, les deux pilotes devront reculer sur la grille de départ en raison d’une pénalité de cinq positions pour un changement de moteur [Spec C] effectué en début de week-end, alors qu’ils ont remonté la Spec B pour les qualifications et la course.

Image

Le départ du Grand Prix de Belgique 2019 sera donné ce dimanche à 15h10 sur le tracé de Spa Francorchamps. Les pilotes prendront la piste pour 44 tours.

Tableau des temps

Image

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.