charles leclerc ferrari

Charles Leclerc est inquiet : « Ce sera une course plus compliquée que prévu »

Charles Leclerc, qui s’élancera ce dimanche au Grand Prix de Chine depuis la quatrième position, s’attend à une course difficile à Shanghai, notamment parce que le Monégasque n’a pas pu effectuer la moindre simulation de course.

Vendredi, le pilote Ferrari a dû mettre un terme à sa séance d’essais libres en raison d’un problème de pression d’huile détecté sur l’unité de puissance montée sur sa monoplace.

Charles Leclerc a donc perdu un précieux temps de roulage et n’a pas eu l’occasion d’effectuer la traditionnelle  simulation de course du vendredi après-midi.

Le programme des EL3 ce samedi était donc chargé pour Leclerc, qui devait impérativement faire cette fameuse simulation de course, mais c’était sans compter sur une interruption de séance en raison du violent accident d’Alex Albon.

Au final, Charles Leclerc a donc participé à la séance de qualifications ce samedi sans jamais avoir le temps de faire une simulation de course, ce qui inquiète légèrement le Monégasque pour la course de dimanche.

« Je m’en veux, j’ai fait une erreur dans mon dernier tour et je n’aurais pas dû la faire. » regrette Charles Leclerc à l’issue de la séance qualificative du Grand Prix de Chine.

« Globalement, je pense qu’il y a des points positifs, car lors des trois séances d’essais, j’ai eu beaucoup de mal avec les réglages, la confiance dans la voiture et mon pilotage. »

« Mais avant de nous rendre en qualifications, nous avons introduit quelques changements, ce qui signifie que je pouvais mieux piloter et viser les temps que nous espérions faire.

Au final, ça s’est plutôt bien passé, mais c’était tout de même décevant de ne pas avoir pu exploiter tout le potentiel de la voiture aujourd’hui. »

« Nous savions que nos rivaux seraient compétitifs comme ils l’ont été depuis la première séance. La course de demain sera un peu plus compliquée que prévu, parce que je n’ai fait aucune simulation de course hier ni ce matin à cause du drapeau rouge [provoqué par l’accident de Albon], je serai un peu dans l’obscurité. »

« Ce sera difficile, mais je vais pousser le plus possible et nous pouvons nous attendre à ce que nos adversaires soient très forts. » conclut le pilote Ferrari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mitch evans formule e

FE – Mitch Evans devient le septième vainqueur différent cette saison

romain grosjean le pilote haas

Les stratégies possibles pendant le GP de Chine