F1 - Charles Leclerc se sent bien à la Scuderia Ferrari
in

Charles Leclerc se sent bien à la Scuderia Ferrari

Charles Leclerc respecte énormément les réalisations de l’équipe Mercedes qui vient de décrocher cette année un septième titre constructeurs consécutif, mais le pilote monégasque assure qu’il se sent bien chez Ferrari.

Le Monégasque Charles Leclerc a rejoint la Scuderia Ferrari en 2019 aux côtés de Sebastian Vettel, après avoir débuté sa carrière en F1 chez Sauber-Alfa Romeo.

Si sa première saison chez Ferrari s’est relativement bien passée, la saison 2020 est un peu plus compliquée pour lui et son coéquipier, notamment parce que la SF1000 est une monoplace ratée que ce soit au niveau du châssis comme du côté du moteur.

Après les treize premières courses de la saison 2020, la Scuderia Ferrari occupe la sixième place au classement des constructeurs avec seulement 103 points inscrits ( contre 326 à la même période l’année dernière).

Mais bien qu’il ne peut toujours pas lutter pour le titre à la régulière au volant de sa Ferrari, Leclerc assure qu’il se sent bien à Maranello et ne compte en aucun cas quitter l’équipe.

“Mercedes fait un excellent travail et j’ai beaucoup de respect pour son mode de fonctionnement, mais je préfère rester chez Ferrari, où je ferai tout mon possible pour que l’équipe revienne là où elle doit être.” a déclaré Leclerc dans un entretien accordé à Sport Bild.

“Je pilote pour Ferrari et je suis très fier de le faire. C’est une équipe légendaire en Formule 1.” rappelle Charles Leclerc.

“Tout ce que je souhaite pour le moment, c’est que Ferrari, que ce soit au niveau du moteur ou de la voiture, revienne à un niveau supérieur. Je suis convaincu que nous y parviendrons.”

Lorsqu’on demande à Leclerc quel est son secret pour être plus rapide que Sebastian Vettel cette année au volant de la SF1000, le Monégasque explique qu’il a changé d’approche cette saison.

“J’essaie de donner 200% chaque fois que je suis dans la voiture. J’ai changé d’approche. Cette année, j’essaye de tout donner des EL1 à la course. Cela m’a aidé en qualifications et à piloter la voiture constamment à sa limite”

“Je pense aussi que c’est une année difficile pour Seb, car c’est sa dernière année avec Ferrari aussi.”

Au classement des pilotes, Charles Leclerc occupe la cinquième place avec 85 points marqués depuis le début de l’année, contre seulement 18 pour son coéquipier Sebastian Vettel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

mattia-binotto-ferrari-f1

Binotto : les retours sont prometteurs sur le nouveau moteur Ferrari

F1 - GP d'Arabie Saoudite : un tracé sur le front de mer à Djeddah

GP d’Arabie Saoudite : un tracé sur le front de mer à Djeddah