charles leclerc ferrari

Charles Leclerc : « Mercedes est forte en course, nous devons travailler »

Le pilote Ferrari Charles Leclerc reconnait que Mercedes est très forte en course, après avoir signé ce dimanche à Bakou un quatrième doublé consécutif depuis le débute de l’année.

Le Monégasque veut cependant rester positif et pense que la situation n’est pas encore catastrophique, même si au championnat du monde Mercedes a pris le large sur Ferrari avec 74 point d’avance après seulement les quatre premières courses de la saison.

« Je ne sais pas si j’aurais dû m’arrêter plus tôt dans les stands, mais j’ai perdu tellement de temps à doubler Hamilton, Bottas et Vettel. » explique Leclerc à l’arrivée de la course à Bakou.

« Il y aura sûrement une raison et je dois comprendre pourquoi. Le point positif d’aujourd’hui est le rythme de course. »

« Hier, hormis mon erreur en qualifications, le rythme était très bon aussi et nous avions la pole entre nos mains et il ne faut pas l’oublier, même si la Mercedes est très forte en course. Nous devons travailler mais ce n’est certainement pas une catastrophe. »

Au final, Charles Leclerc, qui a terminé cinquième, pourra se consoler avec le point du meilleur tour en course et a été aussi élu pilote du jour à Bakou.

Au classement des pilotes, Charles Leclerc est désormais cinquième avec 47 points inscrits depuis le début de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

course départ bakou dimanche

Toto Wolff : « c’était Charles Leclerc le plus rapide du week-end »

sebastian Vettel ferrari

Sebastian Vettel : « Nous ne sommes pas les favoris en allant à Barcelone »