charles leclerc ferrari

Charles Leclerc ne veut pas commenter la stratégie de Ferrari

Charles Leclerc ne pouvait pas cacher sa frustration à l’arrivée du Grand Prix de Chine où il a terminé à la cinquième position ce dimanche.

Le pilote monégasque Charles Leclerc a effectué un superbe départ à Shanghai et a très vite pris le dessus sur son coéquipier pour s’emparer de la troisième position.

Mais quelques minutes plus tard, son équipe lui a demandé de laisser passer Sebastian Vettel, alors que le pilote allemand ne semblait pas beaucoup plus rapide que Leclerc à ce moment précis.

« C’était un plutôt bon départ, après voilà, je pense que la performance n’était pas aussi bonne que celle de Mercedes. » a déclaré Leclerc au micro de Canal+

« Mais bon, j’étais pas ridicule. Le premier relais j’a essayé de garder un petit peu les pneus, après je crois qu’il y avait Seb [Vettel] qui poussait pas mal derrière, donc, ils m’ont demandé de switcher. »

« Quand on a switché, malheureusement on avait exactement la même performance, je suis resté derrière et j’ai encore plus abîmé mes pneus. »

« Après je suis resté un tout petit plus longtemps dehors, je ne sais pas pour quelle raison, il faut que je demande au team. Pas une bonne course pour nous aujourd’hui, mais bon, on essaiera de rebondir à la prochaine course. »

Interrogé pour savoir ce qu’il pensait de la décision de son équipe d’échanger sa position en début de course avec son coéquipier, Charles Leclerc ne veut pas en discuter pour l’instant et préfère avoir toutes les données pour se faire une idée précise.

« Je ne sais pas, il faut que j’en discute, il faut que je regarde l’image générale de la course. Du cockpit, c’était un peu difficile à digérer, mais bon, des fois du cockpit on voit pas les mêmes choses que ce qu’ils voient sur le muret. De toute façon, je ne sais pas, je n’ai pas envie de commenter sur ça. »

« Honnêtement, aujourd’hui ils étaient très rapides, même Red Bull n’était pas si mal avec la gestion de gommes surtout. En performance, ils n’étaient pas incroyables, mais par contre, ils arrivaient à garder leurs pneus pendant très longtemps, donc voilà. Ça n’a pas été une course facile. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

pierre gasly red bul chine

Pierre Gasly : « Encore beaucoup de choses à améliorer »

lewis hamilton mercedes

Lewis Hamilton : « Un week-end difficile, ça aurait pu être pire »