charles leclerc ferrari
GP MESSICO F1/2019 - VENERDÌ 25/10/2019 credit: @Scuderia Ferrari Press Office

Charles Leclerc va essayer d’aider davantage son équipe avec de meilleurs retours d’informations

Quatrième à l’arrivée du Grand Prix du Mexique ce dimanche, Charles Leclerc ne pouvait pas cacher sa frustration de ne pas avoir réussi à transformer sa pole position en victoire.

Le Monégasque a hérité de la pole position ce week-end à Mexico après la pénalité infligée à Max Versatppen pour ne pas avoir respecté un drapeau jaune en qualifications.

Mais le pilote Ferrari n’a pas réussi à transformer l’essai en course et s’est rapidement retrouvé en difficulté avec des pneus qui surchauffaient.

Après le Grand Prix du Mexique, Charles Leclerc admet qu’il va désormais essayer d’aider davantage son équipe en lui offrant de meilleurs retours d’informations en course, afin de choisir la meilleure stratégie possible.

« Commencer une course depuis la pole et ne pas finir premier est toujours décevant. Le début de course s’est bien passé et j’ai réussi à rester en tête pour le premier relais. » explique Charles Leclerc.

« En voulant nous couvrir d’Alex Albon, nous nous sommes arrêtés tôt et nous sommes passés sur une stratégie à deux arrêt. Après mon premier arrêt, la course est devenue très difficile pour moi, parce que à chaque fois que je m’approchais d’une autre voiture, mes pneus surchauffaient. »

« C’est vraiment dommage, mais si je peux tirer un enseignement de cette journée, c’est d’essayer d’aider davantage l’équipe avec mes retours depuis la voiture afin que nous puissions passer le meilleur appel possible ensemble [pour un arrêt au stand]. »

Au championnat du monde, Charles Leclerc est toujours troisième avec 236 points inscrits depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

renault f1 mexico

Renault a répondu sur la piste à ses adversaires « les plus féroces » ce week-end à Mexico

romain grosjean F1

Romain Grosjean va faire un crochet par Miami avant d’aller à Austin