Christian Horner assure que Red Bull n’a pas encore tiré un trait sur 2018

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, insiste sur le fait que Red Bull n’a pas encore tiré un trait sur la saison 2018 malgré le fait qu’elle ait déjà déployé beaucoup de ressources sur le développement de la monoplace 2019.

Après plus d’une décennie avec Renault, Red Bull passera à l’unité de puissance Honda la saison prochaine, alors que son actuel pilote, Daniel Ricciardo,  rejoindra l’équipe d’usine de Renault au même moment et sera remplacé par le Français Pierre Gasly.

En dépit des nombreux changements qui arriveront en 2019, Horner affirme que son équipe aura encore quelques occasions de briller d’ici la fin de la saison, notamment sur des pistes favorables aux caractéristiques de la RB14.

A la question si Red Bull attend avec impatience la fin de la saison, Christian Horner a répondu à Racer : « Non pas vraiment. Nous pouvons encore apprendre énormément. »

« Je pense qu’il y a encore quelques pistes intéressantes, j’ai hâte d’aller à Singapour, j’ai hâte de retourner au Mexique. »

« Le Japon pourrait être intéressant pour nous aussi, le Brésil également s’il pleut, donc il reste encore beaucoup à faire pour cette année. Les courses les plus difficiles – Spa et Monza – nous étions sur le podium à Spa, nous aurions pu être sur le podium à Monza, donc tout n’est pas mauvais. »

« Nous espérons être plus compétitifs à Singapour, mais Singapour n’est pas Monaco. Il y a des lignes droites plus longues et ainsi de suite. »

« Mais nous étions à plus d’une seconde en qualifications à Monza, donc j’espère que nous allons pouvoir nous rapprocher. Nous savons qu’en course nous pouvons nous rapprocher des leaders, et Singapour peut être une course avec plusieurs stratégies, donc il y a plus d’opportunités. »

Red Bull occupe la troisième position au classement constructeurs avec 248 points, l’équipe est quasiment assurée de conserver cette position d’ici la fin de l’année avec sept courses restantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Maurizio Arrivabene a présenté ses excuses à Valtteri Bottas

Antonio Giovinazzi aux côtés de Kimi Raikkonen chez Sauber en 2019 ?