Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Singapour

Christian Horner : « Max a été exceptionnel cette année »

F1 - Christian Horner : "Max a été exceptionnel cette année"
SINGAPORE, SINGAPORE - OCTOBER 01: Max Verstappen of Red Bull Racing and The Netherlands during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of Singapore at Marina Bay Street Circuit on October 01, 2022 in Singapore, Singapore. (Photo by Peter Fox/Getty Images,) // Getty Images

Le patron de Red Bull, Christian Horner, ne tarit pas d’éloges sur la saison de son pilote Max Verstappen, qui a une première opportunité ce dimanche à Singapour de décrocher un deuxième titre mondial en F1.

Alors qu’il s’élancera depuis la huitième position sur la grille ce dimanche à Singapour, Max Verstappen aura entre ses mains une première balle de match pour tenter de décrocher un deuxième titre mondial en Formule 1. Cependant, le Néerlandais sera titré à Singapour uniquement s’il gagne et décroche le meilleur tour en course, alors que Charles Leclerc ne devra pas finir au delà de la huitième place et Sergio Perez au delà de la quatrième.

Revenant sur la saison 2022 de son pilote, Christian Horner a non seulement chanté les louanges du Néerlandais, mais aussi de toute l’équipe Red Bull, qui ont fait tout au long de cette année un travail « exceptionnel ».

« Je pense que Max a été vraiment exceptionnel cette année, après ce qui a été un championnat épique l’an dernier. Je pense qu’après avoir décroché ce premier championnat, il a vraiment franchi  une nouvelle étape cette année. » a déclaré Horner.

« L’équipe a fait un travail incroyable, en passant tardivement à la conception de la monoplace 2022 pour arriver avec une voiture compétitive – sans doute pas aussi compétitive que Ferrari au début de la saison. Bien sûr, les problèmes initiaux à Bahreïn et en Australie nous ont mis en retrait, mais personne n’a perdu sa concentration sur l’objectif, et je pense que la façon dont Max a conduit, certaines fois a été tout simplement exceptionnel cette année. »

« Sous une pression énorme, il est juste constamment livré. Être ici avec 12 victoires pour l’équipe, 11 pour Max, plus deux victoires en course Sprint, c’est une saison exceptionnelle, et une saison où il a réussi à saisir chaque opportunité et en tant qu’équipe, nous avons été efficaces opérationnellement et stratégiquement, nous avons été pointus – et nous avons livré. »

Lorsqu’on lui demande quels ont été les moments les plus forts du Néerlandais cette année selon lui, Horner a répondu : « Ça a été une si longue année, j’ai du mal à repenser à tout, il y en a eu tellement. »

« L’Arabie Saoudite a été extrêmement impressionnante, Imola il a été vraiment dominant en remportant le Sprint et le Grand Prix, l’Azerbaïdjan également où il a été vraiment dominant, le Canada où il était sous une énorme pression, Miami avec la pression de la voiture de sécurité et une Ferrari bien plus rapide derrière lui, le départ depuis le fond de la grille en Hongrie, la victoire à Spa, la victoire à Zandvoort sous la pression la plus extrême. Vous voulez que je m’arrête ? En fait, presque tous les Grands Prix ont été exceptionnels cette année. »

Malgré le fait que Verstappen peut décrocher un deuxième titre mondial ce dimanche au terme du Grand Prix de Singapour, Horner a insisté sur le fait que Red Bull ne se concentrait pas sur l’obtention du titre.

« Bien-sûr, mathématiquement il a une chance ce week-end. Mais c’est peu probable pour être honnête avec vous. Nous mettons cela au fond de notre esprit parce que nous traitons ce week-end comme les autres et nous nous concentrons uniquement sur les événements de façon individuelle. Ensuite, nous voyons les positions au championnat. »

Depuis le début de la saison 2022, Max Verstappen a décroché onze victoires en Grand Prix et décroché quatre pole positions. Avant le départ du Grand Prix de Singapour, le Néerlandais est leader du championnat avec plus de 100 points d’avance sur Charles Leclerc, alors qu’il ne reste que six courses à disputer.

8 Commentaires

8 Comments

  1. Joey Tribbiani

    2 octobre 2022 à 9h07

    Tout ça pour rien puisqu’il perdra toutes ses victoires 2021 et 2022, points et titre mercredi, si la FIA est honnête.

    Il sera chanceux s’il trouve un baquet cet hiver chez Haas puisque Red Bull doit être suspendue, si la FIA respecte ses règles.

    • Alex

      2 octobre 2022 à 9h37

      D’où sortent ces infos, quelle sont les sources??

      • Joey Tribbiani

        2 octobre 2022 à 10h11

        Wolff et Binotto, tout le paddock même, sont trop confiants pour que cette affaire soit un fake. Les pénalités sont claires et l’exclusion constructeur et pilotes de toutes les courses faisant partie de l’infraction est une possibilité. Le mode de calcul de Red Bull n’a pas changé en 2022 et c’est pour ça que Horner priait pour un alignement majeur sur l’inflation pour équilibrer les comptes. Si c’est le cas, il y aura un handicap décidé pour 2023 aussi.

        Mea culpa si c’est une monstrueuse diffamation orchestrée par Mercedes et Ferrari.

        • JP

          3 octobre 2022 à 8h47

          Ou avez eu lu ces informations ? Wolff est très mauvais perdant et peut tout à fait tenir un discours conspirationniste.

  2. Alex

    2 octobre 2022 à 7h21

    Un championnat peu disputé, des victoires sans combats, et pour faciliter la tâche Ferrari qui s’emmêle les pinceaux.
    Une année à oublier pour la F1.

    Jamais aussi vrai que cette année:
    « A vaincre sans périls on triomphe sans gloire »

    • Joey Tribbiani

      2 octobre 2022 à 9h10

      Aucun titre n’a été disputé ou intéressant depuis 2003. D’autres ont été serrés depuis mais les résultats étaient prévisibles avec une équipe qui écrasait la fin de saison.

      • JP

        3 octobre 2022 à 8h48

        Ah quand même la fin de saison dernière a été très accrochée !

        • Joey Tribbiani

          3 octobre 2022 à 15h49

          Fabriquée par la FIA qui n’a pas sanctionné Verstappen à Imola, Barcelone, au départ de Monaco, au départ du sprint de Silverstone, en Hongrie où il sème des morceaux toute la course (drapeau noir et orange à Magnussen pour bien moins que ça cette année), à Monza, au Brésil pour ses actions et son DRS papillon en qualification, à Singapour, dans le dernier tour de l’année où il zigzague comme pas possible après son blockpass sur Hamilton… aileron arrière souple, ERS illégal avant Silverstone.

          Du même tonneau frelaté que 1994, pour faire rentrer l’argent dans cette 1ère année post Covid.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.