Esteban Ocon Renault
Esteban Ocon (FRA) Renault F1 Team walks the circuit with the team. Australian Grand Prix, Wednesday 11th March 2020. Albert Park, Melbourne, Australia.

Confiné comme tous les Français, Esteban Ocon continue à s’entraîner sur sa console

Le pilote Renault Esteban Ocon est revenu au micro de Canal+ sur son Grand Prix d’Australie 2020, qui a été finalement annulé au dernier moment.

Esteban Ocon signe son grand retour sur les grilles de la F1 cette année après une année d’absence passée en tant que pilote de réserve chez Mercedes.

Mais alors qu’il se sentait prêt pour attaquer cette nouvelle saison avec son équipe Renault, le Français a été, comme tout le paddock de la F1, obligé de rentrer en Europe en urgence après que l’un des mécaniciens de l’équipe McLaren ait été testé positif au coronavirus à Melbourne.

« J’ai été me coucher tôt comme d’habitude, comme si j’allais rouler en FP1, donc à neuf heures je dormais, et je me réveille le matin à 07h30, et là je regarde mon téléphone et je vois un message d’Alan Permane [directeur sportif chez Renault], de Cyril Abiteboul [directeur de Renault Sport Racing], de tout le monde et qui me disent que la course va être annulée. » explique Esteban Ocon au micro de Canal+.

« Donc là ouais, gros choc forcément, parce que je ne pensais pas qu’on allait vraiment annuler cette course, on était tous présents, on était tous là, et quand je lis le message de Cyril [Abiteboul], ‘il y a un mécanicien chez McLaren qui est touché par le virus' ».

« Là je me dit ‘ah oui’, là c’est chaud, c’est grave. Donc, il fallait vraiment prendre toutes les précautions et tout de suite forcément on a été rapatriés en vitesse, le vendredi soir j’étais dans l’avion, j’ai décidé de rentrer voir la famille en Normandie et de récupérer ma copine en même temps. »

« Dans ces moments là, je pense que c’est important d’être tous unis en famille, que tout se passe bien et qu’on soit tous sains et en bonne santé. »

« Lorsque je suis rentré, j’ai fait attention de ne pas trop m’approcher de tout le monde. Maintenant on est tous confinés [la mesure est arrivée quelques jours après]. On le voyait venir et c’est une bonne chose. C’est ce qu’il fallait faire. »

Le pilote français est donc confiné chez lui à Evreux comme toute la population française et s’occupe en jouant sur sa console de jeu contre d’autres pilotes, histoire de garder le rythme.

« C’est trois heures par jour de Gran Turismo pour l’instant. Je joue beaucoup avec des gars qui vont très vite. »

« En ce moment, Adrien David [pilote de l’académie Renault] fait partie du lot, il y a aussi un petit jouer Gran Turismo Pro qui est dans une équipe professionnelle qui joue aussi avec mois et quelques amis qui jouent aussi. Un petit pilote de Karting, Jimmy Hellias aussi, qui s’entraîne beaucoup, donc, il me donne un peu de fil à retordre, ce qui est toujours sympa. »

Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette interview réalisée par Julien Fébreau de Canal+ ci dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

grand prix de france castaner

Même si elle s’est ralentie, l’organisation du GP de France F1 se poursuit

Ocon assure qu’il n’a jamais été au courant de l’existence du DAS de Mercedes