Gasly a étudié plusieurs scénarios pour la course sprint de samedi

pierre-gasly-f1

Le Français Pierre Gasly a profité de la pause entre le Grand Prix d’Autriche et celui de Grande-Bretagne pour éxaminer tous les scénarios possibles pour la course sprint qui aura lieu ce samedi à Silverstone.

Pour la première fois de son histoire, la Formule 1 va tester ce week-end dans le cadre du Grand Prix de Grande-Bretagne une qualification sprint, une course de 30 minutes max dont l’ordre d’arrivée déterminera la grille de départ de la course principale le dimanche.

La grille de départ de cette course sprint sera déterminée à l’issue d’une séance de qualifications programmée le vendredi après-midi à la place des traditionnels essais libres 2.

Pierre Gasly a donc passé beaucoup de temps dans le simulateur de son équipe à Faenza ces derniers jours pour essayer de préparer au mieux cette course sprint et le Français a déjà en tête plusieurs scénarios pour samedi.

« Le plus gros changement ce week-end sera la course de samedi, ce qui signifie que nous n’avons qu’une seule séance d’essais libres pour régler la voiture avant les qualifications. » nous explique le pilote AlphaTauri avant la dixième manche de la saison.

« C’est un changement majeur, il sera donc encore plus important que d’habitude d’être très bien préparé avant de prendre la piste pour la première fois. Nous aurons besoin d’avoir une bonne base en termes de réglages de la voiture dès le départ. »

« Le nouveau format signifie que le fonctionnement de la voiture en configuration course prend une plus grande importance et nous savons que c’est là, peut-être, que nous avons un peu plus de travail à faire par rapport à la performance de la voiture en qualifications. »

« Je pense que c’est généralement parce que nous sur-performons en qualifications, en faisant mieux que d’autres équipes qui ont un peu de mal avec les qualifications et ensuite, en course, nous sommes plus ou moins là où nous devrions être. Mais dans l’ensemble, ça devrait aller, parce que nous avons vu en Autriche, avec une stratégie différente, nous avons terminé à quatre ou cinq secondes du top cinq. »

« Donc, même si nous avons un peu plus de travail à faire pour la course, nous sommes quand même dans le mix, ce qui est définitivement positif. Nous avons beaucoup travaillé avec les ingénieurs, et j’ai été dans le simulateur, examinant tous les scénarios possibles pour le nouveau format avec la course de qualification Sprint. Cela devrait être très amusant.« 

« Nous avons également de nouveaux pneus Pirelli. Cela a été fait principalement pour la sécurité et d’après ce que j’ai vécu, en les essayant en Autriche, je pense qu’ils seront assez similaires. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.