crash-mugello-f1-gp-toscane
in

Crash au GP de Toscane : 12 pilotes reçoivent un avertissement

Les commissaires de course de la FIA ont décidé de blanchir Valtteri Bottas après le gros crash survenu ce dimanche au Grand Prix de Toscane, mais ont en revanche donné un avertissement à douze pilotes.

Au redémarrage du Grand Prix après la période de course sous voiture de sécurité, Vallteri Bottas était en charge du redémarrage de l’épreuve et a donc imprimé son rythme jusqu’à la ligne de départ/arrivée.

Le problème est qu’à l’arrière du peloton les pilotes arrivaient à pleine vitesse pour rejoindre le groupe de tête, mais la différence de vitesse entre les deux groupes étaient telle que certains ont dû freiner à l’arrière pour ne pas doubler d’autres monoplaces.

Lors de cette phase de décélération, Antonio Giovinazzi a percuté la Haas de Kevin Magnussen et par un effet domino a mis au tamis la McLaren de Carlos Sainz et la Williams de Nicholas Latifi.

Après une enquête qui aura tout de même duré plusieurs heures, la FIA a conclu que certains pilotes du peloton n’avaient pas eu une application régulière de l’accélérateur et du frein entre le dernier virage du circuit et la ligne de départ.

En conséquence, Magnussen, Kvyat, Latifi, Albon, Stroll, Ricciardo, Perez, Norris, Ocon, Russell, Giovinazzi et Sainz écopent tous d’un avertissement, tandis que les commissaires ont jugé que Valtteri Bottas était parfaitement en droit de ralentir jusqu’à la ligne de départ.

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

crash-stroll-mugello-f1

Stroll pointe du doigt une défaillance ou une crevaison pour expliquer son crash

résultats-définitifs-gp-toscane-mugello

Les résultats définitifs du Grand Prix de Toscane 2020