F1 - Pour Brawn, Bottas n'a pas laissé assez de place à Russell avant le crash
©KymIllman
in

Pour Brawn, Bottas n’a pas laissé assez de place à Russell avant le crash

Le manager sportif de la F1, Ross Brawn, estime que la responsabilité dans l’accident survenu ce dimanche à Imola entre George Russell et Valtteri Bottas incombe au pilote Mercedes.

Russell a tenté de dépasser la Mercedes de Valtteri Bottas au bout de la ligne droite principale, mais au moment où le pilote Williams était à côté de la W12 du Finlandais dans la zone de freinage, sa roue arrière droite a touché l’herbe encore humide, ce qui a eu pour conséquence de déstabiliser sa monoplace.

La Williams de Russell a alors percuté la Mercedes pilotée par Valtteri Bottas et les deux hommes se sont retrouvés au fond du bac à gravier à Tamburello.

Plus de peur que de mal pour les deux hommes, mais en sortant de la carcasse de sa monoplace, Russell est allé s’expliquer avec Valtteri Bottas et lui a fait comprendre qu’il n’était pas satisfait de son comportement lorsqu’il a tenté le dépassement. Bottas pour sa part considérait que la faute revenait à 100% à George Russell.

“Il y aura sans aucun doute un bilan approfondi  de l’accident entre Valtteri Bottas et George Russell.” estime Ross Brawn dans sa traditionnelle chronique d’après course sur le site de la F1.

Le point positif est que les deux pilotes s’en sont sortis indemnes et que les voitures ont résisté à l’impact ce qui montre à quel point nous sommes arrivés en termes de sécurité.”

Imola est une piste assez étroite donc il n’y a pas beaucoup de place. Lorsque vous ajoutez de l’herbe mouillée de chaque côté, cela devient très, très délicat.”

Je suis sûr que les deux pilotes vont analyser l’incident et en tirer des leçons, mais il semble que Valtteri ait bougé et n’a laissé à George nulle part où aller.

Si Ross Brawn estime pour sa part que Valtteri Bottas est plus fautif que George Russell, ce n’est pas l’avis des commissaires de course du Grand Prix d’Émilie-Romagne qui ont conclu à un simple fait de course sans infliger de pénalité à l’un des deux pilotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

F1 - La FIA éteint toute polémique concernant la marche arrière d'Hamilton à Imola

La FIA éteint toute polémique concernant la marche arrière d’Hamilton à Imola

F1 - Seidl : "Norris a franchi une étape en tant que pilote"

Seidl : “Norris a franchi une étape en tant que pilote”