F1 - Crash Monza : une faute tactique pour Wolff, un fait de course pour Horner
in

Crash Monza : une faute tactique pour Wolff, un fait de course pour Horner

Les patrons des équipes Mercedes et Red Bull n’ont pas du tout la même opinion concernant l’accident impliquant Lewis Hamilton et Max Verstappen ce dimanche à Monza.

Ce dimanche à Monza, Lewis Hamilton et Max Verstappen ont tous les deux terminé la course dans le bac à graviers du virage 1 après s’être percutés à mi-course. Les commissaires sportifs du Grand Prix d’Italie ont jugé Max Vertsappen responsable de cet accident et lui ont infligé une pénalité de trois positions sur la grille de départ du Grand Prix de Russie, ainsi que deux points de pénalité sur sa licence.

S’exprimant avant que les commissaires ne publient leur rapport, Toto Wolff et Christian Honer ont exprimé leur opinion sur le sujet, le patron de Mercedes estimant qu’il s’agissait de la faute de Max Verstappen, tandis que Horner estime qu’il s’agissait d’un simple fait de course.

Je dirais que dans le football, vous appelez cela une faute tactique. Max savait probablement que si Lewis restait en tête, c’était peut-être la victoire de la course.” a déclaré Wolff.

Il était clair pour Max que cela finirait par un accident et je pense que si nous ne gérons pas cela de la bonne manière – et je suis sûr que les commissaires vont voir ça de la bonne manière – ça va continuer. Nous avons eu un accident à grande vitesse à Silverstone, une voiture s’est retrouvée sur la tête de Lewis ici. Jusqu’où peut-on aller ? Peut-être que la prochaine fois, nous aurons un accident à grande vitesse et ils vont atterrir l’un sur l’autre.”

De son côté, le patron de Max Verstappen n’est pas tout à fait du même avis que son homologue de chez Mercedes, le Britannique estimant : Je suis déçu que Toto dise que ce soit une faute professionnelle.” a déclaré Horner.

Je pense que c’est un incident de course et heureusement, personne n’a été blessé aujourd’hui. Tout d’abord, nous n’aurions pas dû être dans cette position car nous avons eu un mauvais arrêt au stand. Mais Max avait de l’élan, il avait assez d’espace autour de lui – je pense que Lewis lui en a donné assez autour du virage 1 et notre opinion serait que Lewis l’a peut-être trop fermé dans le virage 2.”

“Vous pouvez voir que Max avait beaucoup d’élan dans le virage 1, Lewis lui donne suffisamment d’espace là-bas avec Max à côté, puis évidemment il y eu un incident. Je pense que Max méritait d’avoir un peu plus d’espace sur la gauche. Vous pouvez probablement le discuter des deux côtés, mais si vous prenez le juste milieu, vous appelleriez cela un incident de course.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 commentaires

  1. Et quand Hamilton fout Verstapen dans le rail à grande vitesse personne dit rien
    Il faut qu’il redescende de son nuage le soi disant meilleur pilote de l’histoire c’est le début de la fin et il accepte pas on va rigoler quand il va être confronté à Russel

  2. Max ne devrait plus participer dans aucun grand prix…
    Malgré la compétition entre les deux hommes, au moins un respect pour la vie humaine.
    Il ne s est même pas inquiété de voir si Hamilton était OK.
    Honteux.

F1 - Alpine F1 conserve sa P5 au championnat constructeurs après Monza

Alpine F1 conserve sa P5 au championnat constructeurs après Monza

F1 - Les résultats définitifs du Grand Prix d'Italie 2021

Les résultats définitifs du Grand Prix d’Italie 2021