F1 - Stroll jugé responsable de l'accrochage avec Latifi en qualifications
in

Stroll jugé responsable de l’accrochage avec Latifi en qualifications

Le Canadien Lance Stroll a été jugé “principalement responsable” du crash survenu ce samedi en qualifications entre sa monoplace et celle de son compatriote Nicholas Latifi.

Durant la séance de qualifications du Grand Prix d’Australie, Nicholas Latifi était au ralenti en piste et a laissé passer plusieurs pilotes – dont Stroll – avant de revenir sur la trajectoire. Au moment où Latifi s’est mis à accélérer une fois que l’Aston Martin de Stroll est passée, Lance Stroll lui s’est mis à ralentir en restant sur la gauche de la piste. Voyant une ouverture à droite, Latifi a donc décidé de doubler Stroll, mais ce dernier a mis un coup de volant sur la droite et a percuté la Williams de Latifi.

Suite à ce crash, les deux hommes ont dû abandonner et l’incident a été immédiatement placé sous enquête de la part des commissaires. Après avoir entendu les principaux protagonistes et vu les différentes vidéos à leur disposition, les commissaires ont estimé que Lance Stroll était le principal responsable et a donc écopé d’une pénalité de trois places sur la grille de départ et de deux points de pénalité sur sa superlicence.

Stroll s’étant qualifié bon dernier, cette pénalité ne changera pas grand chose pour lui sur la grille de départ du Grand Prix d’Australie ce dimanche.

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

    • Vu qu’il est responsable, et que, en tout cas pour moi, c’était volontaire:
      dernier/ou stand, et un remboursement des frais de reconstruction d’une voiture engendré chez williams comptant dans leur budgetcap et non pas dans celui de williams.

F1 - Alex Albon sous la menace d'une disqualification

Alex Albon sous la menace d’une disqualification

F1 - Alpine F1 visait la pole avec Alonso à Melbourne

Alpine F1 visait la pole avec Alonso à Melbourne