racing point f1 crash-tests

Crash-tests réussis pour Racing Point

L’équipe Racing Point a réussi à passer les crash-tests obligatoires de la FIA avec succès sur le châssis de sa monoplace 2020.

Racing Point a homologué le châssis de la RP20 après avoir réussi les fameux crash-tests de la FIA et peut donc désormais poursuivre sa préparation pour la saison 2020.

L’écurie basée à Silverstone a envoyé sa voiture 2020 au Cranfield Impact Center dans le Bedfordshire, en Angleterre, où elle a subi des évaluations rigoureuses qui impliquent des tests de charge statique et de renversements dynamiques.

Racing Point serait la première équipe de F1 à recevoir la certification 2020 pour son châssis conçu sous la direction du directeur technique Andy Green.

Alfa Romeo Racing a également récemment soumis sa voiture au crash test obligatoire, en utilisant les installations approuvées par la FIA à Bollate, près de Milan.

Cependant, des rumeurs suggèrent que le châssis de la monoplace 2020 n’a pas réussi les fameux crash-tests de la FIA lors de la vérification de l’impact dynamique frontal et obligeant l’équipe Alfa Romeo à revoir sa copie.

Racing Point pour sa part espère connaître une bien meilleure saison en 2020, après que l’écurie ait été rachetée en 2018 par un consortium canadien dirigé par le milliardaire Lawrence Stroll, ce qui a fait perdre beaucoup de temps à l’équipe pour le développement de sa monoplace 2019.

Malgré tout, et après l’introduction de quelques mises à jour en cours de saison, Racing Point a réussi à terminer à la septième place au classement des constructeurs en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

flavio briatore ferrari

Selon Briatore, Ferrari ne doit pas suivre le mauvais exemple de Renault

scuderia ferrari

Un moteur Ferrari largement remanié en 2020 ?