Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

Grand Prix du Qatar

Crevaisons au Qatar : Pirelli avance une première explication

Ce dimanche au Grand Prix du Qatar, plusieurs crevaisons ont eu lieu en fin de course et le manufacturier unique de la Formule 1 a donné une première explication, bien que des analyses plus poussées seront menées dans les prochains jours

2021 Qatar Grand Prix, Sunday - Jiri Krenek

Pirelli a annoncé ce dimanche soir qu’une analyse approfondie sera menée concernant les crevaisons en cascade qui ont lieu en fin de course ce dimanche au Grand Prix du Qatar.

En fin de Grand Prix, quatre crevaisons ont eu lieu sur quatre monoplaces ce dimanche au Qatar, la première est survenue sur la Mercedes de Valtteri Bottas, puis la McLaren de Lando Norris, tandis que les deux autres ont touché les deux Williams de George Russell et Nicholas Latifi. Après une première enquête rapide, Pirelli explique que ces crevaisons sont probablement dues à une combinaison d’usure très élevée, comme résultat de longs relais et d’impacts à grande vitesse contre certains vibreurs agressifs”.

Le manufacturier unique de la Formule 1 précise cependant que des analyses plus poussées seront menées à son usine de Milan en Italie dans les prochains jours pour connaître les vraies raisons de ces crevaisons.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

Comme Losail est une piste nouvelle et peu connue qui présente des virages très difficiles, les équipes sont arrivées dans la course sans toutes les informations qu’elles obtiennent habituellement car elles n’avaient qu’une seule séance d’essais libres représentative de la course.” nous explique Mario Isola, directeur de Pirelli.

“Pendant la course, c’est devenu clair qu’une stratégie à un seul arrêt serait très difficile à mettre en œuvre en raison de l’usure, qui nécessitait un degré élevé de maniement des pneus. Certains pilotes ont rencontré des problèmes de pneus dans la dernière partie de la course, probablement dus à une combinaison d’usure très élevée, comme résultat de longs relais et d’impacts à grande vitesse contre certains vibreurs agressifs.”

Mais bien sûr, nous découvrirons précisément ce qui s’est passé avec les analyses qui seront menées dans nos laboratoires de Milan. Au contraire, Hamilton et Verstappen ont pu pousser à la limite avec la stratégie qu’ils avaient choisie, franchissant la ligne d’arrivée avec plus d’une demi-minute d’avance sur Alonso, troisième, qui a réussi à mener à bien une stratégie à un seul arrêt.”

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.