in

Da Costa remporte le ePrix d’Arabie Saoudite, Vergne deuxième

Antonio Felix Da Costa a remporté le premier ePrix de la saison 2018/19 sur le tracé de Riyad en Arabie Saoudite.

Le pilote BMW Motorsport devance le pilote Techeetah Jean-Eric Vergne et Jérôme D’Ambrosio de Mahindra Racing.

Derrière, Mitch Evans, André Lotterer, Sebastien Buemi, Oliver Rowland, Daniel Abt, Lucas Di Grassi et Nelson Piquet complètent le top dix.

Le spectacle au rendez-vous

Le spectacle était bien au rendez-vous pour cette toute première course de la saison 5 en Formule E, bien aidé notamment par le Mode Attack qui permet aux pilotes de bénéficier d’un surplus de puissance durant quelques minutes après être passé dans une zone prédéfinie par la FIA.

D’ailleurs, ce Mode Attack devra être débattu dans les prochains jours, puisque nous avons pu voir aujourd’hui que certains pilotes n’ont pas réussi à le déclencher en passant dans la zone définie.

Drive through pour les deux pilotes Techeetah

Jean-Eric Vergne et André Lotterer ont dû passer par la voie des stands, alors que les deux pilotes DS Techeetah étaient aux deux premières places de la course.

La direction de course reprochait aux deux pilotes d’avoir utilisé trop d’énergie durant la course.

Massa et Sims eux aussi pénalisés 

Felipe Massa et Sims ont eux aussi été pénalisés pour la même raison que les deux pilotes Techeetah.

Jose Maria Lopez dans le mur

Le pilote Dragon Racing, José Maria Lopez, est allé taper le mur en fin de course alors que l’Argentin était à la lutte pour la troisième position avec Jean-Eric Vergne à ce moment-là.

Cet incident a obligé la direction de course à déclencher une Safety Car, ce qui aura permis à tous les pilotes de se regrouper pour la fin de course.

Vandoorne termine dix-septième

L’ancien pilote de Formule 1 a terminé sa toute première course de Formule E à la dix-septième place à Riyad. Le Belge a été très impressionnant sur un tour rapide en qualifications, mais va devoir acquérir un peu plus d’expérience en mode course, notamment pour faire en sorte d’aller vite sans trop consommer d’énergie.

Mortara dans le mur au premier tour

Edoardo Mortara, le pilote Venturi, a commis une erreur de pilotage dés le premier tour de course et est allé frapper le mur de face. La monoplace du pilote suisse a été passablement endommagée sur l’avant, ce qui a obligé le pilote Venturi à rentrer au stand à faible allure.

Rosenqvist abandonne

Le pilote Mahindra Racing a été contraint à l’abandon en début de course en raison d’une panne mécanique sur sa monoplace.

La seconde course de la saison 5 se déroulera le 12 janvier 2019 au Maroc pour le ePrix de Marrakech.

Classement final du ePrix d’Arabie Saoudite

Pilote EquipeTours
A Felix Da CostaBMW Motorsport33
Jean-Eric VergneDS Techeetah33
Jérôme D'AmbrosioMahindra Racing33
Mitch EvansJaguar33
André LottererDS Techeetah33
Sebastien BuemiNissan33
Oliver RowlandNissan33
Daniel AbtAudi33
Lucas Di GrassiAudi 33
Nelson PiquetJaguar33
Sam BirdVirgin Racing33
Robin FrijnsVirgin Racing33
Oliver TurveyNIO33
Felipe MassaVenturi33
Tom DillmanNIO33
Maximiliam GuntherDragon Racing33
Stoffel VandoorneHWA33
Alexander SimsBMW Motorsport33
Edoardo MortaraVenturi32
J Maria LopezDragon Racing25 ABD
Garry PaffettHWA 9 ABD
Felix RosenqvistMahindra Racing8 ABD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Mercedes se dit « curieux » de se joindre à la Formule E en saison 6

Vergne : « Notre voiture était la plus rapide »