D’Ambrosio s’attend à un défi unique sur la piste d’Ad Diriyah en Arabie Saoudite

Jerome D’Ambrosio, le pilote Mahindra Racing, estime que le circuit Ad Diriyad en Arabie Saoudite, qui accueillera la toute première manche de la saison 5 de Formule E, offrira plusieurs défis uniques aux pilotes.

Le Belge, qui courra pour la première fois avec Mahindra en Arabie Saoudite, s’attend à ce que la série de virages serrés dans la première partie du circuit soit la clé d’un bon chrono.

« Il ne ressemble certainement pas à un circuit classique de Formule E que nous utilisions auparavant, en particulier du virage 1 au virage 14, ce qui entraînera beaucoup d’accélération et de vitesse élevée pour une Formule E. » explique D’Ambrosio à E-Racing.

« Cela rendra le circuit très intéressant en termes de gestion de la course et de l’énergie. Il ne ressemble vraiment à aucune autre piste que nous avons utilisée jusque là. »

« Je ne suis pas certain de savoir comment cela se passera en termes de dépassements, et il semble que cela pourrait être assez difficile à part quelques points évidents, comme à la fin de la grande ligne droite. »

La saison 5 de la Formule E débutera le 15 décembre en Arabie Saoudite pour se terminer à New-York au mois de juillet 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Porsche va tester sa GEN2 à partir de mars

Carlos Sainz a un sentiment d’inachevé en quittant Renault