F1 - Daniel Ricciardo déçu ne pas être monté sur le podium en France
in

Daniel Ricciardo déçu ne pas être monté sur le podium en France

Malgré une quatrième position à l’arrivée du Grand Prix de France, Daniel Ricciardo se disait déçu de ne pas avoir pu monter sur le podium, et ce, malgré un bon rythme avec sa RB14 en course.

Parti cinquième sur la grille de départ, Daniel Ricciardo n’a rien pu faire contre l’attaque de Kimi Raikkonen en fin de course, alors que le pilote Ferrari roulait avec une monoplace moins chargée en appui que la Red Bull de l’Australien.

Red Bull comptait en effet sur l’arrivée de la pluie ce dimanche en France et avait donc mis un maximum d’appui sur la monoplace de Ricciardo, ce qui l’a handicapé sur les longues lignes droites du circuit Paul Ricard.

De plus, l’aileron avant de la RB14 de Ricciardo a souffert pendant la course, ce qui a entraînait du sous-virage en fin de course pour l’Australien.

« Je suis déçu, parce que on avait un bon rythme à la fin du premier relais. » déclare Ricciardo. « On rattrapait Max et nous nous détachions par rapport à Kimi. »

F1 - Daniel Ricciardo déçu ne pas être monté sur le podium en France

« Mais quand je me suis arrêté, on m’a dit qu’il y avait des dégâts sur mon aileron avant, je ne sais pas s’il s’agissait d’une casse ou des débris. »

« Les deux côtés ont apparemment cassé et donc j’étais lent, j’avais beaucoup moins d’appui et beaucoup de sous-virage. Kimi allait toujours nous rattraper avec ce rythme, mais les drapeaux bleus n’ont pas aidé. »

Au classement des pilotes, Daniel Ricciardo réalise tout de même une belle opération après le Grand Prix de France puisque l’Australien récupère la troisième place de Valtteri Bottas.

grand prix de france

Le point sur les classements après le GP de France

F1 - Charlie Whiting défend la pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel

Charlie Whiting défend la pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel