Lucas Di Grassi décroche la pôle à Santiago devant Buemi

Lucas Di Grassi a signé la pôle position au ePrix de Santiago du Chili, le pilote Audi devance la Nissan eDams de Sebastien Buemi et la Mahindra pilotée par Pascal Wehrlein.

Derrière, Daniel Abt, Sam Bird, Stoffel Vandoorne (le chrono signé par Vandoorne en Super Pôle a été annulé suite à un feu non respecté dans la voie des stands; le Belge recule donc d’une place et se retrouve sixième sur le grille de départ) puis Edoardo Mortara, Maximilian Gunther, Alexander Sims et Felipe Massa complètent le top dix de cette séance de qualifications du ePrix de Santiago.

Les pilotes du groupe 1 désavantagés

Tous les pilotes du Groupe 1 [qui ont été tirés au sort] se sont fait piéger par une piste moins rapide en raison de la présence de poussière sur le tarmac.

Les pilotes s’étant élancés dans le groupe 2 ont tous été plus rapides et sont passés devant les cinq pilote du groupe 1.

Jean-Eric Vergne s’est d’ailleurs plaint d’un manque d’équité, alors que le pilote Techeetah a été exclu de la Super Pole, il termine à la treizième place : « J’ai fait un tour clair, mais bon, on est clairement désavantagés, il faut vraiment qu’ils fassent quelque chose parce que ce n’est vraiment pas équitable. » a déclaré le Français.

Lucas Di Grassi sous investigation

Le pilote Audi Lucas Di Grassi a été placé sous investigation par la direction de course du ePrix de Santiago pour avoir consommé trop d’énergie, le Brésilien pourrait devoir reculer sur la grille de départ en cas de pénalité.

Une belle brochette en Super Pôle

Les six meilleurs pilotes se sont qualifiés pour la Super Pôle, parmi lesquels Pascal Wehrlein, Sebastien Buemi, Lucas Di Grassi, Sam Bird, Stoffel Vandoorne et Daniel Abt.

Rendez-vous désormais à 20h00 (heure française) pour le départ du ePrix de Santiago du Chili.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

EPrix de Santiago – EL2 : Lopez se montre le plus rapide avant les qualifications

Officiel : Di Grassi déclassé, Sebastien Buemi obtient la pôle à Santiago