kimi raikkonen alfa romeo

Dixième sur la grille de départ à Monza, Kimi Raikkonen risque une pénalité

Dixième sur la grille de départ du Grand Prix d’Italie, le pilote Alfa Romeo Kimi Raikkonen a de grandes chances d’être pénalisé.

Le pilote Alfa Romeo a terminé la séance de qualifications du Grand Prix d’Italie à la dixième position ce samedi, mais le Finlandais n’a pas pu participer aux dernières minutes de la séance en raison d’un crash.

Le pilote Alfa Romeo a envoyé sa monoplace dans la barrière de pneus dans la Parabolica, endommageant sévèrement tout l’arrière de la C38 et donc la crash box où se situe la boîte de vitesses.

Il est très probable que l’équipe Alfa Romeo décide de changer la boîte de vitesses sur la monoplace de Kimi Raikkonen avant le départ de la course dimanche, ce qui se traduirait automatiquement par une pénalité de cinq positions sur la grille.

Interrogé après la séance de qualifications, Iceman assume entièrement sa responsabilité dans ce crash et s’attend déjà à devoir se battre en course demain pour remonter.

« Je ne pense pas que cela ait quelque chose à voir avec la piste, j’ai commis une erreur et j’en ai payé le prix, c’est comme ça. » a déclaré Raikkonen.

« C’est évidemment loin d’être l’idéal, mais nous verrons bien demain en course. On va essayer de profiter de chaque opportunité, on verra bien. »

La grille de départ du Grand Prix d’Italie

La grille de départ du Grand Prix d’Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel

Pour Vettel, ce sont Nico Hulkenberg et Carlos Sainz les responsables du chaos en Q3

daniel ricciardo et nico hulkenberg monza renault f1

Renault F1 monopolise la troisième ligne sur la grille de départ à Monza