F1 - Alonso trouve injuste que des pilotes se crashent et conservent leur position sur la grille
in

Alonso trouve injuste que des pilotes se crashent et conservent leur position sur la grille

Le pilote Alpine Fernando Alonso a relancé le débat sur la règle du drapeau rouge en F1 qui permet à un pilote de changer de nombreuses pièces sur sa monoplace entre la qualification et la course s’il se crashe et déclenche un drapeau rouge.

Ce samedi à Bakou, plusieurs pilotes sont allés taper le mur durant la séance de qualifications du Grand Prix d’Azerbaïdjan, ce qui a forcé la direction de course à agiter plusieurs drapeaux rouges, empêchant certains pilotes – dont Esteban Ocon et Sebastian Vettel – d’améliorer leur temps au tour et les privant d’une potentielle Q3.

Alonso pour sa part a réussi à passer en Q3 et s’est qualifiè en neuvième position, mais l’Espagnol prendra le départ de la course ce dimanche depuis la huitième place après que Lando Norris ait reçu une pénalité de trois positions sur la grille pour un non respect de drapeau rouge.

Le pilote Alpine estime que les règles telles quelles sont actuellement écrites ont donné ce samedi un certain avantage aux pilotes ayant déclenché les drapeaux rouges, puisqu’ils peuvent remplacer les pièces sur leur monoplace tout en conservant leur position sur la grille.

“C’était très désordonné et il était difficile de rentrer dans le rythme, mais c’était la même chose pour tout le monde.” a déclaré le pilote Alpine ce samedi soir au micro de Sky Sports.

“Je pense que nous n’avons pas pu utiliser tout le potentiel de la voiture, parce que à chaque fois nous avons chaussé un train de pneus neufs, nous n’avons pas pu les utiliser [à cause des drapeaux rouges].”

“Je pense que c’est injuste que les gens puissent se crasher, réparer leur voiture et conserver leur position au départ.”

“Toutes les autres voitures sont sous régime du parc fermé et nous ne pouvons pas toucher la voiture. Alors pourquoi eux peuvent-il changer les pièces alors qu’ils ont déclenché un drapeau rouge ? Peut-être qu’un jour nous serons nous aussi dans cette position et nous profiterons de cette règle.”

“Mais je pense que les gars doivent se calmer un petit peu et piloter peut-être à 98% sur les circuits urbain parce que si vous vous crashez, vous encourez le risque de partir dernier.”

“Je pense qu’aujourd’hui [samedi], beaucoup de gens ont piloté au dessus des possibilités de leur voiture ou de leur capacité.”

Grille départ GP Azerbaïdjan

PilotesEquipes
1 - Charles LeclercFerrari
2 - Lewis HamiltonMercedes
3 - Max VerstappenRed Bull
4 - Pierre GaslyAlphaTauri
5 - Carlos SainzFerrari
6 - Sergio PerezRed Bull
7 - Yuki TsunodaAlphaTauri
8 - Fernando AlonsoAlpine
9 - Lando Norris (+3p)McLaren
10 - Valtteri BottasMercedes
11 - Sebastian VettelAston Martin
12 - Esteban OconAlpine
13 - Daniel RicciardoMcLaren
14 - Kimi RaikkonenAlfa Romea
15 - Georges RussellWilliams
16 - Nicholas LatifiWilliams
17 - Mick SchumacherHaas
18 - Nikita MazepinHaas
19 - Lance StrollAston Martin
20 - Antonio GiovinazziAlfa Romeo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - A quelle heure est programmé le départ du GP d’Azerbaïdjan ?

A quelle heure est programmé le départ du GP d’Azerbaïdjan ?

F1 - D'importants travaux en cours sur le circuit de Spa-Francorchamps suite aux intempéries

D’importants travaux en cours sur le circuit de Spa-Francorchamps suite aux intempéries