Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Canada

EL1 : Mercedes impose son rythme d’emblée

Lewis Hamilton a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres du Grand Prix du Canada 2019 en 1.12.767.

Le pilote Mercedes devance son coéquipier Valtteri Bottas d’un dixième et la Ferrari pilotée par Charles Leclerc de neuf dixièmes de seconde.

Derrière, Max Verstappen, Sebastian Vettel, Kimi Raikkonen, Carlos Sainz, Daniel Ricciardo, Sergio Perez et Kevin Magnussen complètent le top dix.

La Red Bull de Verstappen sur les tréteaux

45 minutes après le début de la séance, et après avoir signé le troisième meilleur temps provisoire, Max Verstappen a dû immobiliser sa monoplace dans son garage durant de longues minutes. Les mécaniciens de l’équipe ont décidé de remplacer le fond plat de sa RB15. Il reprendra la piste à 20 minutes de la fin de séance.

Problème moteur pour Bottas

Dans les toutes dernières minutes de la séance, Valtteri Bottas s’est plaint à la radio d’un manque de puissance moteur. Son ingénieur lui a répondu qu’il s’agissait d’un problème de pression d’essence. Le Finlandais mettra un terme à sa séance quelques minutes avant la fin officielle.

Antonio Giovinazzi dans le mur

Le pilote Alfa Romeo a envoyé sa monoplace dans le mur à une demie-heure de la fin de séance. L’Italien a été un peu trop optimiste en montant sur un vibreur, ce qui a cassé la suspension arrière gauche de sa C38.


Giovinazzi a alors perdu le contrôle de son Alfa Romeo, qui est allée taper le mur de béton par l’arrière. La direction de course a déclenché une voiture de sécurité virtuelle pour permettre aux commissaires de piste de dégager la monoplace accidentée de Giovinazzi.

Une piste très poussiéreuse

C’est sous un ciel bleu, mais sur une piste extrêmement poussiéreuse que les pilotes ont débuté le week-end du Grand Prix du Canada. Rappelons que le tracé d’un peu plus de 4 kilomètres situé sur l’île Notre Dame à Montréal est une piste non permanente et devrait donc beaucoup évoluer d’ici la fin du week-end.

Nicholas Latifi remplace Robert Kubica en EL1

Le Canadien Nicholas Latifi était au volant de la Williams FW42 ce vendredi matin. Le pilote de réserve de l’écurie britannique occupait ce matin le baquet de Robert Kubica.

Le Polonais pourra débuter son week-end cet après-midi pour la seconde séance d’essais libres du Grand Prix du Canada.

Les vitesses de pointe

Sans surprise, c’est le moteur Ferrari monté sur la monoplace de Charles Leclerc qui affiche la plus grosse vitesse de pointe pour cette première séance d’essais libres.

Le pilote monégasque s’est fait flasher à la vitesse de 331,3 km/h, soit quatre km/h de mieux que la Racing Point de Lance Stroll équipée du moteur Mercedes [Spec 2].

Tableau des temps

Rendez-vous désormais à 20h00 [heure française] pour la seconde séance d’essais libres du Grand Prix du Canada 2019.

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.