EL1 : Pierre Gasly le plus rapide

Pierre Gasly a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne en 1.27.173.

Le pilote Red Bull devance de quatre dixièmes la Mercedes de Valtteri Bottas et de huit dixièmes la Red Bull de Max Verstappen.

Derrière, Lewis Hamilton, Charles Leclerc, Sebastian Vettel, Nico Hulkenberg, Daniel Ricciardo, Alex Albon et Carlos Sainz complètent le top dix.

Cette première séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne a été particulièrement calme ce vendredi matin, la plupart des pilotes ayant préféré attendre que la piste ne soit gommée en raison d’un nouvel asphalte en manque de grip.

Malheureusement, les quelques incidents qui ont eu lieu durant cette séance ont fait perdre de précieuses minutes aux équipes, alors que quelques gouttes de pluie sont finalement venues mettre tout le monde d’accord à 30 minutes de la fin.

La pluie s’est très vite arrêtée, et les pilotes ont pu reprendre la piste pour les 15 dernières minutes, mais il est bon de noter que les chronos signés par les pilotes ce vendredi matin ne sont absolument pas représentatifs des réelles performances de chaque monoplace tant les conditions de piste étaient changeante. Il faudra donc attendre cet après-midi avec les EL2 pour commencer à y voir plus clair.

Casse mécanique pour Raikkonen

Kimi Raikkonen a dû immobiliser son Alfa Romeo en plein milieu de la piste à la suite d’une casse mécanique. Le moteur de l’Alfa Romeo du Finlandais a coupé net au moment où Raikkonen passait la septième vitesse.

Cet incident a obligé la direction de course à agiter un drapeau rouge pour permettre aux commissaires de venir récupérer la monoplace de Raikkonen. Ce sera finalement en la poussant avec un Kimi Raikkonen à la manœuvre que les commissaires ont dégagé l’Alfa Romeo C38 numéro 7 de la piste.

Romain Grosjean tape le rail dans la voie des stands

Romain Grosjean a débuté son week-end de façon fracassante, puisque le pilote Haas est allé taper le rail à la sortie de la voie des stands de Silverstone juste après avoir enlevé son Pit Limiter.

Une fois le limiteur déconnecté à la sortie de la voie des stands, le Français a été surpris par l’arrivée soudaine de la puissance sur ses roues arrière et a effectué un tête à queue.

L’aileron avant de sa monoplace n’a pas apprécié le contact avec le rail, et le pilote Haas a dû effectuer un tour complet sans aileron avant sur sa monoplace pour pouvoir retourner jusqu’à son garage.

Rendez-vous désormais à 15h00 (heure française) pour la seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Tableau des temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

robert kubica

Williams ne compte « absolument pas » se séparer de Robert Kubica avant la fin de la saison

daniel ricciardo renault gp de france

Daniel Ricciardo n’a aucun regret d’avoir quitté Red Bull