romain grosjean

Éliminé en Q1, Grosjean regrette de ne pas avoir les dernières évolutions comme Magnussen

Le pilote Haas Romain Grosjean estime que son équipe a complétement loupé la course au développement cette année avec sa monoplace 2019.

Depuis le début de l’année, la Haas VF-19 est une monoplace « capricieuse » et l’équipe américaine a jusqu’à présent toujours pointé du doigt les pneumatiques Pirelli.

Mais aujourd’hui, après son élimination en Q1 au Grand Prix de France, Romain Grosjean estime que c’est peut-être le concept-même de sa monoplace qui est à revoir, lui qui n’a pas encore obtenu les mises à jour dont bénéficie son coéquipier depuis deux courses déjà.

« Je n’ai pas l’évolution de Magnussen depuis deux week-ends et ici ça coûte cher. » a déclaré Romain Grosjean au micro de Canal+ après sa séance de qualifications écourtée.

« La voiture demande du travail, il faut qu’on la comprenne. On a beaucoup blâmé les pneus en début de saison, mais ici il fait 58 degrés au sol, il y a des virages rapides et on y arrive pas. On a raté la course au développement, on est tombé derrière. »

Romain Grosjean prendra le départ du Grand Prix de France depuis la dix-septième position ce dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

hamilton en pole position au GP de France

Hamilton en pole en France

sebastian vettel ferrari

Septième sur la grille, Sebastian Vettel n’avait pas d’adhérence avec sa Ferrari