eric boullier mclaren
in

Eric Boullier n’exclut pas un retour en F1

Désormais ambassadeur du GP de France pour assurer la promotion de l’événement et faciliter les négociations entre la F1, la FIA et les organisateurs du Grand Prix de France, Eric Boullier a gardé un pied dans le paddock et n’écarte pas un possible retour.

Après avoir dirigé plusieurs équipes de Formule 1 dans sa carrière, dont Lotus ou plus récemment McLaren, le Français Eric Boullier admet qu’il regrette de ne pas avoir pu ramener McLaren au niveau que l’équipe britannique mérite.

« Je ne peux pas dire quelle équipe de F1 m’a marqué plus que les autres, car elles sont toutes différentes avec une histoire et une culture différentes, composées d’hommes avec lesquels je me suis très bien entendu » explique Eric Boullier à F1only.fr

« Le plus important en Formule 1, c’est de gagner, donc les meilleurs souvenirs sont forcément Abou Dhabi 2012 [victoire de Raikkonen] et Australie 2013 [victoire de Raikkonen] (avec Lotus). »

« Chez McLaren, j’ai fait tout ce que j’ai pu, avec les moyens qu’on m’avait donnés. Le seul regret, c’est de ne pas avoir eu un retour sportif à la hauteur… »

Un retour en F1 en tant que directeur d’équipe ?

Lorsqu’on lui demande de commenter les rumeurs selon lesquelles il pourrait revenir en Formule 1 en tant que directeur d’équipe, Eric Boullier répond : « Des rumeurs, il y en a tous les matins… J’ai passé 20 ans à diriger des équipes. »

« Mais je pourrais très bien revenir, avec un agenda qui coïncide avec le mien, pour que je puisse passer mon rôle [d’ambassadeur du GP de France] à quelqu’un d’autre. »

podium seb vettel gp monaco 2019

La presse italienne félicite Vettel, qui a offert à Ferrari son meilleur résultat de l’année à Monaco

f1 TF1 gratuit 2019

Les audiences Canal + et TF1 pour le GP de Monaco 2019