marcus ericsson alfa romeo
© Sauber

Ericsson espère pouvoir tester l’Alfa Romeo C38 cette année

Marcus Ericsson, qui fait toujours partie de l’équipe Alfa Romeo en tant que pilote de réserve, espère pouvoir prendre le volant de la C38 d’ici la fin de l’année.

Le pilote suédois a été remplacé par l’Italien Antonio Giovinazzi cette année chez Alfa Romeo, mais l’équipe a gardé Ericsson en tant que pilote de réserve, tandis qu’il participe à la saison d’Indycar aux Etats-Unis en parallèle.

Depuis le début de la saison 2019, Marcus Ericsson n’a toujours pas pris le volant de l’Alfa Romeo C38, mais le Suédois ne désespère pas et pense qu’il aura une chance de rouler d’ici la fin de l’année.

« J’espère pouvoir participer à un test dans le courant de la saison à un moment donné, juste pour me tenir à jour avec les voitures et tout le reste. » explique Marcus Ericsson à Racer.

« C’est ce que je leur ai demandé lorsque nous avons parlé, juste pour essayer de monter dans la voiture pour une journée d’essais. »

« Rien n’a encore été confirmé, mais les plans sont – pour autant que je sache, et lorsque la saison ici sera terminée – de participer aux autres courses restantes du calendrier de la F1 pour être avec l’équipe. »

« C’est ce qui est bien avec l’Indycar, ça se termine en septembre et après je peux donc participer à quelques courses [en F1]. Donc, je pense que c’est le plan, et ensuite nous verrons à partir de là. »

Le Suédois pense qu’il pourrait prendre le volant de la C38 uniquement pour des tests avec Pirelli, car il pense qu’il serait difficile pour les pilotes titulaires de tirer un trait sur du temps de roulage lors de séances d’essais libres du vendredi.

« Rien n’est encore décidé, mais c’est ce que je préconise. Je suis toujours pilote de réserve et il serait donc logique que j’ai un peu de temps sur la piste au cas où quelque chose se passerait, mais il est difficile pour un pilote de course de ne pas participer aux EL1. »

« Je cherche plus à essayer d’obtenir un test quelque part tout en restant concentré sur ce que je fais ici. » conclut Ericsson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

cyril abiteboul renault

Abiteboul estime qu’il n’y aura pas d’accord pour 2021 d’ici fin juin

george russell williams

Bientôt un nouveau package aéro pour la FW42