F1 - Logan Sargeant au volant de la Williams pour les tests à Abou Dhabi
in

Logan Sargeant au volant de la Williams pour les tests à Abou Dhabi

L’équipe Williams Racing a confirmé que le pilote de son Academie, Logan Sargeant, participera aux essais d’après-saison sur le circuit de Yas Marina le 14 décembre.

L’Américain de 20 ans, qui a été annoncé comme le plus récent membre de la Williams Driver Academy en octobre, fera ses premiers pas au volant d’une monoplace de F1 lorsqu’il prendra le volant de la FW43B à Abou Dhabi pour les essais privés la semaine prochaine. Dans le cadre de l’Académie, Logan Sargeant est immergé dans l’équipe et passe régulièrement du temps sur le simulateur à Grove, acquérant une meilleure compréhension de la FW43B. Le test à venir permettra à Sargeant de s’intégrer pleinement à l’équipe en piste, en utilisant son expérience sur simulateur et en soutenant son travail de développement continu.

« J’ai hâte de faire mon premier run dans une voiture de Formule 1 et je tiens à remercier l’équipe de m’avoir fait confiance pour cette incroyable opportunité. J’ai passé du temps dans l’usine de Grove et je me suis familiarisé avec le simulateur, ce qui m’a aidé à me faire une première idée des caractéristiques de la FW43B, mais pouvoir sortir sur la piste sera une expérience incroyable et une que je n’oublierai pas. Je vais passer le test en cherchant à donner le meilleur de moi-même et à apprendre le plus possible de l’équipe. » a déclaré Sargeant.

Logan Sargeant a démontré son talent dans la série ​​de Formule 3, remportant plusieurs victoires et podiums au cours de ses campagnes, ratant de peu le titre de champion en 2020. Les plans de l’Américain pour la saison 2022 seront annoncés en temps voulu a fait savoir l’équipe Williams.

F1 - Pietro Fittipaldi confirmé en tant que réserviste chez Haas en 2022

Pietro Fittipaldi confirmé en tant que réserviste chez Haas en 2022

F1 - Météo GP d’Abou Dhabi : la variation des températures pourrait influencer les stratégies

Météo GP d’Abou Dhabi : la variation des températures pourrait influencer les stratégies