gp d'Espagne qualifications
Une tribune à moitié vide à Barcelone

Est-ce que Mercedes a dégoûté les fans de Formule 1 ?

La semaine dernière au Grand Prix d’Espagne, j’ai personnellement été choqué d’observer une nette diminution des fans présents sur le circuit de Catalunya.

En effet, j’ai pour habitude lors des week-ends de Grand Prix de rejoindre le circuit très tôt le matin pour éviter les embouteillages, ce qui me permet d’arriver en salle de presse « à la fraîche » pour pouvoir commencer à travailler.

Mais en Espagne, je dois vous avouer que j’ai un peu plus profité de ma couette le matin à l’hôtel en raison d’une nette diminution des embouteillages aux alentours du circuit de Catalunya.

Les tribunes du circuit lors des essais libres du vendredi étaient même quasiment vides, ce qui ne m’a pas surpris dans un premier temps, puisque c’est à peu près la même situation sur tous les autres circuits du calendrier.

En revanche, pour les qualifications de samedi et la course de dimanche, je dois dire que j’ai véritablement été surpris de voir certaines tribunes désertées par les fans. [voir photo ci-dessous et à la une de l’article].

La tribune principale du circuit de Barcelone le samedi lors des qualifications

L’effet Fernando Alonso ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’absence des fans le week-end dernier au Grand Prix d’Espagne. Le premier est bien évidemment l’absence de celui qui a donné l’envie aux Espagnols de regarder la F1 au début des années 2000, l’ancien pilote McLaren Fernando Alonso.

En effet, même si les Espagnols ont désormais Carlos Sainz comme représentant en Formule 1, l’absence de Fernando Alonso en catégorie reine du sport automobile a certainement joué un rôle important sur les ventes de billets pour le Grand Prix d’Espagne 2019.

La domination de Mercedes ?

Autre hypothèse, la domination de Mercedes depuis cinq années maintenant a largement démotivé les fans, qui n’ont peut-être plus envie de payer pour venir voir un spectacle dont ils connaissent déjà la fin.

Interrogé le week-end dernier en Espagne, Carlos Sainz, comme beaucoup d’autres personnes dans le paddock, pense effectivement que la domination de l’équipe Mercedes porte un sérieux préjudice à la discipline.

« La foule ne veut pas venir ici juste pour voir toujours le même résultat, voir toujours les mêmes personnes gagner. Nous devons en montrer plus que ça, plus il y a de pilotes qui montent sur le podium, plus il y a de pilotes qui gagnent un Grand Prix, mieux c’est pour le sport. » a déclaré le pilote espagnol.

tribunes gp espagne vides

« Pour moi, c’est une grande motivation que de courir devant mon public. J’ai pu les voir avant la course, et cela m’a donné un coup de pouce supplémentaire. Sans le public, ce sentiment d’être à la maison ne se serait pas produit. »

« En dehors de la Grande-Bretagne, il serait très difficile d’attirer du monde sur les circuits si c’est toujours les mêmes qui gagnent, parce que vous savez en gros ce qui va se passer à chaque course. »

Je regarderai un peu plus précisément l’évolution de cette situation lors des prochaines courses, même si à Monaco [prochaine manche], il est toujours difficile de se faire une idée précise tant le manque d’espace est flagrant, ce qui donne très vite l’impression qu’il y a énormément de monde.

Et vous, dites-moi si vous comptez vous déplacer sur un Grand Prix cette année en postant un commentaire au bas de cet article. Je suis curieux de connaître votre avis sur la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

renault silverstone

Pirelli dévoile les pneus disponibles pour Silverstone

charles leclerc ferrari

Ferrari, Binotto : « Nous sommes contre la standardisation des pièces »