Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1News F1 en direct – les dernières actualités en Formule 1

F1 2022

F1 2022 : les cinq plus gros changements

changements-f1-2022-saison

En 2022, la Formule 1 fait sa révolution avec l’introduction d’une toute nouvelle règlementation technique pour la première fois depuis 2014, date à laquelle les moteurs hybrides ont été introduits en catégorie reine du sport automobile.

Prévue pour 2021, l’introduction de cette nouvelle règlementation technique a été reportée d’une année en raison de la crise sanitaire et c’est pour cette raison que les F1 de la saison 2021 n’étaient pas si différentes de celles aperçues en 2020. Les changements sont très nombreux à partir de cette saison 2022 et c’est pourquoi il ne s’agit pas d’une simple évolution des règles, mais bien d’une révolution !

Détailler chaque changement un à un demanderait beaucoup de temps et d’explications, c’est pourquoi nous avons décidé de nous limiter aux cinq plus gros changements cette année en Formule 1, alors que nous reviendrons évidemment tout au long de l’année sur certains points précis des règlements si besoin.

1 Développement des moteurs gelé

La F1 et les principaux constructeurs automobiles (présents en F1 ou souhaitant y rentrer à l’avenir) ont entamé l’année dernière des discussions pour élaborer une nouvelle règlementation concernant les futurs groupes propulseurs qui seront utilisés en catégorie reine à partir de 2026. Ce futur moteur sera toujours hybride et fonctionnera de façon plus durable avec l’utilisation d’un carburant plus écologique, tandis que certains composants comme le MGU-H (qui sert à récupérer de l’énergie avant de la redistribuer) sera complétement supprimé.

Un accord a donc été conclu entre les différentes parties pour geler le développement des moteurs actuellement utilisés en Formule 1 à partir de la saison 2022 alors que l’attention se tourne désormais vers l’avenir. De plus, il est bon de rappeler que l’équipe Red Bull a fait pression l’an dernier pour la mise en place de ce gel du développement des moteurs, notamment parce que son motoriste Honda a stoppé son programme en Formule 1 à la fin de la saison dernière, ce qui veut dire que Red Bull aurait dû dépenser des sommes folles pour continuer à développer un technologie développée par un constructeur automobile.

Concrètement, le gel du développement des moteurs signifie que les équipes devront limiter les ressources nécessaires pour rechercher des gains, ce qui permettra de réduire les coûts tout en permettant aux motoristes de commencer à travailler sur le développement de la prochaine motorisation. Le gel du développement ne veut pas dire pour autant que les équipes ne seront pas autorisées à introduire des mises à jour moteur durant la saison 2022, mais ces dernières seront limitées aux seules fins de fiabilité, de sécurité et de réduction des coûts, tandis qu’un certain nombre de composants seront exclus de la liste des pièces standardisées.

2 Durcissement des restrictions d’essais aéro

Les équipes seront désormais soumises à des restrictions d’essais aérodynamiques plus strictes que l’an dernier incluant le temps passé en soufflerie et le CFD. Ces restrictions seront basées sur la position d’une équipe au championnat du monde l’année dernière. Pour faire très simple, l’équipe Mercedes qui a remporté en 2021 le championnat du monde des constructeurs n’obtiendra en 2022 que 70% du temps disponible pour le développement aérodynamique de sa monoplace, tandis que la dernière équipe du classement (Haas) obtiendra pour sa part 115% du temps.

En fonction du classement de l’an dernier, les équipes sont départagées en intervalle de 5% (exemple : Haas obtient 115%, Alfa Romeo obtient 110%, Williams 105%, Aston Martin 100%…). Ces restrictions sont élaborées à deux moments chaque année : en prenant les positions finales de la saison précédente et en fonction des positions au 30 juin de l’année en cours (ci-dessous, le classement de la saison 2021).

Équipe Moteur Points
1 - Mercedes Mercedes 613,5
2 - Red Bull Honda 585,5
3 - Ferrari Ferrari 323,5
4 - McLaren Mercedes 275
5 - Alpine Renault 155
6 - AlphaTauri Honda 142
7 - Aston Martin Mercedes 77
8 - Williams Mercedes 23
9 - Alfa Romeo Ferrari 13
10 - Haas Ferrari 0

3 Réduction du budget alloué

Depuis la saison 2021, toutes les équipes de Formule 1 doivent respecter un plafond budgétaire imposé par la FIA. Ce plafond a été fixé en 2021 à 145 millions de dollars, mais a été abaissé cette année à 140 millions, alors qu’il sera encore abaissé à 135 millions à partir de 2023. Ce plafond ne prend pas en compte les salaires des pilotes et des trois employés les plus haut placés de l’équipe. Cependant, ce chiffre n’est pas définitif puisque une rallonge est allouée aux équipes pour chaque course de plus au dessus de 21 courses par an. La saison 2022 étant composée de 23 Grands Prix (un record), les équipes vont bénéficier d’une petite rallonge de 1,2 million de dollars par course supplémentaire, soit 2,4 millions de dollars ajoutés au plafond budgétaire de 140 millions.

Certains équipes aimeraient également recevoir une autre rallonge lorsque la Formule 1 dispute des courses Sprint afin de ne pas toucher à leur budget annuel en cas d’incidents lors des ces courses Sprint. Des discussions sont actuellement en cours, mais certaines équipes comme McLaren sont contre cette idée qui rendrait alors l’introduction d’un plafond budgétaire complétement inutile.

4 Nouveau format de week-end

Dans le but de raccourcir les week-ends de course, la Formule 1 a confirmé la suppression à partir de 2022 de la journée réservée aux médias le jeudi. La conférence de presse d’avant Grand Prix aura désormais lieu le vendredi matin avant les deux premières séances d’essais libres du week-end. Ces deux premières séances d’essais libres du week-end [EL1 et EL2] seront désormais programmées le vendredi après-midi et conservent chacune le format d’une heure introduit la saison dernière. Ainsi avec la suppression de la journée du jeudi, le week-end passe de quatre à trois jours. La décision peut être motivée par le calendrier exigeant de 23 courses et la nécessité pour le personnel des équipes de passer plus de temps à la maison.

5 Nouveaux pneumatiques 18 pouces

En 2022, la taille des pneus en Formule 1 est passée de 13 pouces à 18 pouces. Visuellement, vous pourrez constater ce changement avec des roues bien plus grandes sur les monoplaces et des pneumatiques à taille basse avec un épaulement bien moins épais que les anciennes générations de pneus 13 pouces utilisés jusqu’en 2021. Ce changement de taille des pneus s’accompagne de nouvelles règles concernant l’utilisation des couvertures chauffantes. Auparavant avec les gommes 13 pouces, les pneus avant pouvaient être chauffés à 100 degrés Celsius, mais cela tombe à 70 ° C à partir de 2022, tandis que les pneus arrière étaient à 80 ° C mais chutent désormais également à 70 ° C.

Cela signifie que les pilotes sortiront désormais des stands avec des pneus plus froids et devront donc adopter une approche différente dès leurs premiers tours en piste. Cette décision a été prise principalement pour réduire l’impact écologique que peuvent avoir les couvertures chauffantes et devrait donc aider la Formule 1 à être encore plus durable, tandis que l’objectif final est d’être carbone net zéro d’ici 2030.

Évidemment, le plus gros changement qui sera immédiatement perçu par les fans sera le design des nouvelles monoplaces 2022, radicalement différent de ce à quoi nous avons été habitués ces dernières années. Les nouvelles règles techniques ont imposé aux équipes un design spécifique avec une marge très fine pour trouver des zones grises. Ces nouvelles règles ont été introduites avant tout pour permettre aux monoplaces de se suivre de très près en piste (moins d’une seconde) et ainsi nous offrir plus de spectacle avec des dépassements plus faciles pour les pilotes. En 2022, l’accent est mis sur le retour de l’effet de sol sur les F1 !

Quand débute la saison 2022 ?

La première manche de la saison 2022 est programmée à Bahreïn du 18 au 20 mars. Cette campagne 2022 se terminera comme chaque année à Abou Dhabi (le 20 novembre). Ci-dessous, le calendrier complet de la saison 2022 de F1.

Date Grand Prix Lieu
Du 23 au 25 févrierBarcelone Essais hivernaux
Du 10 au 12 marsBahreïn Essais hivernaux
20 mars Bahreïn Résultats
27 mars Arabie Saoudite Résultats
10 avril AustralieRésultats
24 avril Émilie Romagne Résultats
8 mai Miami Résultats
22 mai Espagne Résultats
29 mai Monaco Résultats
12 juin Azerbaïdjan Résultats
19 juin Canada Résultats
3 juillet Royaume-Uni Résultats
10 juillet Autriche Résultats
24 juillet France Résultats
31 juillet Hongrie Résultats
28 août Belgique Résultats
4 septembre Pays-Bas Résultats
11 septembre Italie Résultats
2 octobre Singapour Résultats
9 octobre Japon Résultats
23 octobre USA Résultats
30 octobre Mexique Résultats
13 novembre Brésil Résultats
20 novembre Abou Dhabi Yas Marina

Si vous souhaitez connaître toutes les dates de présentation des monoplace 2022, ainsi que les dates des essais hivernaux, je vous invite à cliquer sur ce lien pour avoir plus de détails.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.