f1-hamilton-mugello-mercedes
in

Vidéo : Différence entre une F1 et une MotoGP au Mugello

Le week-end dernier, la F1 a débarqué sur le tracé du Mugello en Italie pour la toute première fois dans le cadre d’une manche comptant pour le championnat du monde.

Le Grand Prix de Toscane, neuvième manche de la saison 2020, a été remporté par le Britannique Lewis Hamilton au volant de sa Mercedes et au terme d’une course chaotique qui restera certainement gravée dans les annales du sport.

Sous le drapeau à damier, Hamilton a devancé son coéquipier Valtteri Bottas et la Red Bull pilotée par le Thaïlandais Alex Albon, qui a décroché son tout premier podium en F1.

Le tracé du Mugello est bien connu des amateurs de MotoGP, puisque la piste située dans les collines toscanes accueille la discipline depuis quelques temps maintenant, et il est toujours très intéressant de comparer la catégorie reine du deux roues à la F1.

En MotoGP, la pole position au Mugello [qui est dans la même configuration que le Grand Prix F1 de Toscane disputé ce dimanche] a été décrochée l’an dernier par Marc Marquez en 1,45.519.

En Formule 1, c’est le pilote Mercedes Lewis Hamilton qui a décroché la pole position samedi dernier au Mugello en 1,15.144, soit 30 secondes de moins sur l’exercice d’un tour rapide.

Evidemment, il faudra prendre en compte le fait que les pilotes MotoGP [que nous respectons énormément] ne sont que sur deux roues, ce qui explique cet écart important, notamment lorsque les F1 de 2020 passent pied au plancher grâce à leur niveau d’appui dans le second secteur du tracé.

Attention, dans la vidéo ci-dessous, le tour de Lewis Hamilton n’est pas celui de sa pole position en 2020, mais un tour signé en 1,18.409. Cependant, la comparaison est tout de même intéressante entre les deux machines.

Hamilton vs Marquez au Mugello

@Gerardo Mastro J

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 commentaires

f1-mugello-crash-départ

Pour la FIA, les pilotes sont les seuls responsables du carambolage au Mugello

sebastian-vettel-f1-aston-martin-2021

Brawn : l’expérience de Vettel sera « inestimable » pour Aston Martin