Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Saison 2022

Ferrari disposera d’un nouveau simulateur en 2022

Un nouveau simulateur sera disponible pour Ferrari à Maranello dans l’optique de concevoir la monoplace 2022 de la Scuderia.

ferrari-simulateur-f1-2022

La saison 2020 de la Scuderia Ferrari est une véritable catastrophe pour l’équipe italienne qui ne s’attendait pas à être aussi loin de la concurrence en terme de performance avec une sixième place au championnat après neuf courses.

Si le PDG de Ferrari, Louis Camilleri, ne s’attend pas à une amélioration rapide de la situation, tous les regards sont tournés vers la saison 2022 qui verra la Formule 1 se renouveler profondément d’un point de vue technique.

A ce titre, l’équipe italienne a annoncé qu’elle utilisera un nouveau simulateur à Maranello pour la conception de la future monoplace et qui répondra aux exigences du nouveau règlement.

Mattia Binotto, le Directeur de l’équipe Ferrari, précise au Corrierre della Sera que l’équipe va faire un investissement financier de la plus haute importance  : « C’est un investissement important et coûteux, on parle de plusieurs millions d’euros dépensés en matériel mais surtout pour des logiciels sur mesure. »

L’ingénieur britannique Rory Byrne, qui avait été un des piliers de l’équipe lors de la victorieuse ère avec Michael Schumacher, travaillera sur cette nouvelle monoplace.

« Quand vous commencez avec une feuille vierge, vous avez besoin de personnes expérimentées pour vous aider à tracer les lignes. » a notamment commenté Binotto.

En 2022, les monoplaces de Formule 1 vont subir de profondes modifications aérodynamiques et devront notamment profiter de l’effet de sol afin de réduire la perte d’appui que subissent les voitures actuelles lorsqu’elles roulent dans le sillage d’une autre voiture.

En roulant dans l’air sale derrière une autre voiture, une machine 2020 peut perdre plus de 40 % de ses appuis.

Mais avec la conception de la voiture 2022, elle chuterait à environ 5-10 %, le flux d’air provenant des nouvelles voitures étant à la fois plus propre et mieux orienté, ce qui signifie qu’il a beaucoup moins d’impact sur les voitures qui suivent, ce qui leur donnera la possibilité non seulement de les suivre, mais aussi de les dépasser.

1 commentaire

1 commentaire

  1. Vienne Luc

    18 septembre 2020 à 10:53

    Ils pourront toujours simuler la victoire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix de Russie

Le directeur de course de la FIA a expliqué en détail pourquoi les commissaires de course du Grand Prix de Russie ont décidé de...

Grand Prix de Russie

Après avoir écopé de deux pénalités au Grand Prix de Russie, Lewis Hamilton n'a pas hésité à déclarer aux médias que la FIA cherchait...

Grand Prix de Russie

Sebastian Vettel est en train de vivre une dernière année désastreuse chez Ferrari avec une nouvelle fois une arrivée hors des points ce week-end...

Saison 2020

Renault F1 n'a pas prévu de faire rouler Fernando Alonso lors d'une séance d'essais libres cette année, mais cela ne veut pas dire que...

Grand Prix de l'Eifel (Nürburgring)

Sergio Perez est impatient de recevoir les dernières nouveautés sur sa monoplace lors de la prochaine course qui se déroulera au Nürburging en Allemagne

Grand Prix de Russie

L'équipe Mercedes cherchera à tirer les leçons de ses erreurs commises à Monza et en Russie pour revenir plus forte encore lors de la...

Grand Prix de Russie

Pour la première fois depuis le Grand Prix de Monaco 2019, les quatre monoplaces équipées du moteur Honda ont terminé dans le top dix...

Grand Prix d'Espagne

L'ancien député européen Ramon Tremosa occupe actuellement le poste de directeur du circuit de Barcelone après la démission surprise de Maria Teixidor

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2020 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.