F1 - Gasly s'attend à un circuit de Djeddah "impressionnant"
ISTANBUL, TURKEY - OCTOBER 08: Pierre Gasly of France and Scuderia AlphaTauri prepares to drive in the garage during practice ahead of the F1 Grand Prix of Turkey at Intercity Istanbul Park on October 08, 2021 in Istanbul, Turkey. (Photo by Peter Fox/Getty Images) // Getty Images /
in

Gasly s’attend à un circuit de Djeddah « impressionnant »

Le Français Pierre Gasly s’attend à un grand défi ce week-end à Djeddah en Arabie Saoudite sur un tout nouveau tracé que la Formule 1 visite cette année pour la toute première fois.

Pour la première fois de son histoire, la Formule 1 débarque en Arabie Saoudite cette année sur le circuit urbain de Djeddah situé au bord de la mer rouge pour une course nocturne sur un tracé extrêmement rapide (une vitesse de pointe attendue à 322 km/h et une vitesse moyenne de 252 km/h), le tout entre des murs situés très proches des bords de piste.

Pierre Gasly – comme tous les autres pilotes de la grille – n’a pu rouler à Djeddah qu’au travers du simulateur de son équipe ces dernières semaines – et d’après ce qu’il a pu voir – le Français s’attend à vivre une grande expérience sur un circuit spectaculaire.

« A en juger par ce que j’ai pu voir sur le simulateur, l’Arabie Saoudite sera extrêmement rapide, avec un grand nombre de virages très rapides, dont certains en aveugle. Je pense que ça va être très compliqué du point de vue de la conduite et il y aura le défi supplémentaire que la surface de la piste soit complètement nouvelle. » nous explique Pierre Gasly à la veille de l’avant dernière manche de la saison 2021.

« Aucune voiture n’y a jamais roulé, il n’y aura pas de gomme et probablement de l’huile sortira encore du tarmac, ce qui se passe normalement sur un nouveau circuit. Nous envisageons donc un circuit urbain avec une adhérence assez faible, ce qui est un nouveau défi car personne n’a de données sur la piste. Mais de notre côté, nous avons montré au Qatar que nous pouvons nous adapter assez rapidement à une situation nouvelle, en courant près de l’avant dès le vendredi. »

« Cependant, nous devrons travailler dur pour être rapides sur un seul tour et aussi sur une longue distance, pour trouver le bon compromis pour samedi et dimanche. Une autre chose qui ressort clairement du simulateur est que les vitesses sont très élevées, mais les murs sont très proches, donc cela devrait être impressionnant depuis le cockpit et un beau défi auquel nous devons nous préparer le mieux possible. »

Avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite, l’équipe AlphaTauri accuse un retard de 25 points sur Alpine au championnat des constructeurs, alors qu’il ne reste que deux courses à disputer, plaçant l’écurie italienne dans une situation compliquée en cette fin de saison avec l’obligation de marquer de gros points pour espérer rattraper son retard dans cette lutte pour la cinquième place au classement constructeurs.

Présentation GP Arabie Saoudite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

F1 - Andretti est toujours à la recherche d'une équipe de F1

Andretti est toujours à la recherche d’une équipe de F1

F1 - Pour Ricciardo, Verstappen n'est pas le meilleur pilote de F1

Pour Ricciardo, Verstappen n’est pas le meilleur pilote de F1