F1 : Le Français Laurent Mekies a quitté Ferrari

Le Français Laurent Mekies – qui occupait le poste de directeur sportif au sein de la Scuderia Ferrari – a définitivement quitté l’équipe de Maranello cette semaine a annoncé Ferrari à la veille du Grand Prix de Belgique qui se dispute ce week-end du 28 au 30 juillet à Spa-Francorchamps.

Laurent Mekies – qui a rejoint Ferrari lors de la saison 2018 – a été nommé plus tôt cette saison team principal de l’équipe AlphaTauri qu’il rejoindra à partir de la saison 2024 en remplacement direct de l’Autrichien Franz Tost. Le Français retrouvera donc l’équipe avec laquelle il a remporté nombre de ses premiers succès, d’abord en tant qu’ingénieur de course et finalement en tant qu’ingénieur en chef et responsable des performances des véhicules.

Jusqu’à présent, Laurent Mekies occupait toujours le poste de directeur sportif chez Ferrari, mais l’équipe italienne a confirmé à la veille du Grand Prix de Belgique que le Français avait quitté l’écurie cette semaine : « Le séjour de Laurent Mekies à la Scuderia Ferrari s’achève cette semaine. » peut-on lire dans un communiqué de presse envoyé par Ferrari ce jeudi.

« Le directeur sportif ne sera pas en Belgique et il quitte le Cheval Cabré après quatre saisons et demie, au cours desquelles l’équipe a remporté sept victoires. Toute l’équipe le remercie pour sa grande contribution durant ces années. »

Diego Ioverno remplace Mekies

Laurent Mekies étant absent sur le muret des stands à partir de ce week-end, c’est Diego Ioverno qui assumera le rôle de directeur sportif chez Ferrari à partir du Grand Prix de Belgique.

« A partir du Grand Prix de Belgique, une partie des fonctions de Laurent sur le mur des stands sera assurée par Diego Ioverno, qui assumera le rôle de directeur sportif. »

« Il sera responsable de toutes les questions sportives, ainsi que de la liaison avec la FIA. Ioverno est un membre vétéran de la Scuderia ayant travaillé à Maranello au cours des 23 dernières années. »

« Avec ses collègues sur le mur des stands, Matteo Togninalli, responsable de l’ingénierie de la piste et Ravin Jain, stratège de course, il rendra compte directement au directeur de l’équipe, Fred Vasseur. »

Désormais, Laurent Mekies va devoir observer une « période de jardinage », ce qui veut dire qu’il ne pourra pas rejoindre sa nouvelle équipe dans l’immédiat et devra respecter un certain temps avant de prendre ses nouvelles fonctions, secret industriel oblige.