F1 - Damon Hill prévient : "Il ne faut pas sous-estimer Mercedes"
in

Damon Hill prévient : « Il ne faut pas sous-estimer Mercedes »

Lewis Hamilton estime que Mercedes est actuellement derrière Ferrari, Red Bull et peut-être également McLaren dans la hiérarchie actuelle après les six jours d’essais à Barcelone et Bahreïn, mais Damon Hill pour sa part n’est pas du tout du même avis que le septuple champion du monde.

Certain pilotes à l’image de Carlo Sainz ne croient pas aux propos du septuple champion du monde et estiment que Mercedes a caché son jeu durant les essais hivernaux. De son coté, l’ancien pilote de F1 Damon Hill n’exclut pas que Mercedes soit en tête en ce début de saison, malgré ses difficultés apparentes à trouver du rythme lors des essais disputés à Barcelone et à Bahreïn. Le champion du monde 1996 s’est exprimé au micro de Sky Sports à ce sujet : « Ce que je pense, c’est que dans le passé ils ont eu des problèmes lors des essais et ont ensuite gagné la première course », a déclaré Hill.

« Il ne faut jamais les sous-estimer. Ils ont remporté huit titres constructeurs d’affilée, donc ils en ont les capacités. […] Il y a 22 courses, le championnat est un long chemin. Ils seront peut-être derrière lors des deux premières courses, mais j’ai appris à ne pas les sous-estimer, et il semble qu’ils ont eu quelques problèmes lors des tests. »

Cependant Damon Hill n’oublie pas pour autant les contraintes qui frappent Mercedes, les constructeurs disposent en effet d’un temps de développement limité en soufflerie en fonction de leur place au championnat. Mercedes est ainsi l’écurie disposant du moins de temps de développement cette année après avoir remporté le championnat du monde constructeurs en 2021.

« C’est une question de temps et de travail. Ils ont d’énormes ressources, mais ils sont limités maintenant sur certaines des ressources qu’ils peuvent réellement employer et par les plafonds budgétaires. » insiste-t-il.

Lorsque qu’on lui demande s’il estime que la saison ressemblera à celle de l’année dernière; à savoir la bataille Hamilton / Verstappen, Damon Hill juge que la compétition pourrait s’élargir à d’autres pilotes : « Je pense que nous pourrions assurément voir Ferrari dans le lot », a-t-il déclaré. « Les deux pilotes [Ferrari] sont très bons et la Ferrari semble relativement bonne aussi ».

« En dehors de ça, peut-être que McLaren et peut-être AlphaTauri de temps en temps pourraient rivaliser. L’Alfa Romeo avait l’air bien aussi. Il y a donc de la concurrence dans tout le peloton, mais je pense que les favoris habituels seront à la lutte, peut-être avec une Ferrari un peu plus forte. » Conclut le Britannique

Début de réponse dès ce week-end puisque la saison 2022 de Formule 1 débute avec le Grand Prix de Bahreïn (du 18 au 20 mars).

F1 - Ricciardo apte pour le GP de Bahreïn

Ricciardo apte pour le GP de Bahreïn

F1 - Après son absence, Ricciardo veut maximiser ses essais libres à Bahreïn

Après son absence, Ricciardo veut maximiser ses essais libres à Bahreïn