Jean Todt fia

La FIA fera preuve d’une grande flexibilité en 2020

Le Président de la FIA, Jean Todt, assure que la Fédération fera preuve d’une grande flexibilité cette année pour aider la F1 à organiser une saison 2020.

Habituellement, la FIA fait office de garde-fou en F1 en veillant à ce que les réglementations soient scrupuleusement respectées par les équipes.

Mais en raison de la pandémie de Covid-19, la F1 n’a pas encore pu débuter sa saison 2020, ce qui veut dire que la catégorie reine du sport automobile n’aura pas d’autre choix que de disputer plusieurs courses à la chaîne pour pouvoir en faire un minimum de 15 comme souhaité.

Dans ce contexte si particulier, la FIA fera preuve de clémence, mais aussi de solidarité en acceptant le chevauchement d’événements cette année en F1 comme dans d’autres catégories.

« Nous accepterons beaucoup plus facilement un chevauchement [des événements] et il est clair que le département sportif de la FIA sera plus flexible. D’une certaine manière, c’est une bonne façon de démontrer l’esprit du sport auto et de s’entraider. » a déclaré Jean Todt, Président de la FIA, à RaceFans.

« Nous devons aider les promoteurs, nous devons travailler en étroite collaboration avec nos championnats, avec les promoteurs nationaux. Parce que si vous êtes dans la merde, c’est là que vous pouvez faire la différence. »

L’épidémie du Covid-19 a fait des ravages économiquement parlant et la Formule 1, ainsi que les autres disciplines du sport automobile n’y ont pas échappé. Concernant la FIA, Jean Todt assure que les finances de la fédération sont stables.

« Nous sommes une organisation à but non lucratif, heureusement nous avons des finances stables, et dans tous nos plans, nous avons des réserves qui nous permettront de traverser une telle crise. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…