Hannah Schmitz
BUDAPEST, HUNGARY - JULY 29: Hannah Schmitz, Principal Strategy Engineer at Red Bull Racing looks on prior to practice ahead of the F1 Grand Prix of Hungary at Hungaroring on July 29, 2022 in Budapest, Hungary. (Photo by Mark Thompson/Getty Images)
in

Hannah Schmitz explique la stratégie gagnante de Red Bull en Hongrie

La stratège de Red Bull, Hannah Schmitz, explique comment l’équipe a aidé Max Verstappen à passer de la 10ème place à la plus haute marche du podium en Hongrie, victoire qu’elle a d’ailleurs qualifiée comme “l’une des meilleures de la saison”.

Les pilotes Red Bull Max Verstappen et Sergio Perez partaient respectivement de la dixième et de la onzième place sur la grille de départ du Grand Prix de Hongrie dimanche dernier. Ils avaient tous deux chaussé des pneus Tendres alors que les Ferrari avaient choisi les Mediums. S’exprimant dans l’émission Any Driven Monday chez nos confrères de Sky Sports, Hannah Schmitz a expliqué que commencer la course avec des gommes rouges n’était pas le plan initial.

Donc, puisque nous partions hors des points, l’une des stratégies peut-être les plus classiques est de commencer avec le pneu le plus dur et de rester en piste beaucoup plus longtemps, en particulier avec des dépassements très difficiles en Hongrie. C’était donc notre plan“, a révélé Hannah Schmitz.

Mais nous avions également beaucoup discuté avant la course au sujet des conditions qui étaient un peu humides et très fraîches, que nous pourrions envisager le pneu Tendre comme alternative, simplement parce que cela pouvait être mieux adapté dans ces conditions.

Lors des tours de mise en grille, les deux pilotes ont clairement exprimé qu’ils n’avaient pas beaucoup d’adhérence même s’ils étaient déjà en pneus tendres.

Les ingénieurs de course ne pensaient pas que les pneus Durs soient une bonne idée. On a également tous eu une longue discussion à ce sujet avec Christian [Horner] et on a décidé de rester en pneus Tendres. Il y avait aussi un peu de pluie dans l’air, donc c’était vraiment le pneu le plus adapté dans ces conditions.

Notre préoccupation était de savoir si nous pouvions suffisamment avancer dans le premier relais pour que cela en vaille la peine, et évidemment les deux pilotes ont fait de grands progrès, donc c’était vraiment le cas.”

A lire aussi   Ocon pas encore convaincu par les nouvelles règles introduites en F1

Interrogé sur la chaîne de commandement au sein de l’équipe et sur une décision si tardive, la stratège a expliqué: “Nous sommes une équipe, donc tout au long du week-end, c’est très collaboratif, on écoute les différentes opinions et points de vue de chacun parce que il ne s’agit pas toujours uniquement de chiffres et de données.

Les pilotes ont aussi beaucoup de sensations dans la voiture, donc nous essayons de prendre cela en compte. Les ingénieurs de course pourraient regarder des données différentes de celles du stratège, donc on doit prendre toutes ces informations en compte et discuter ensemble de tout. En fin de compte, c’est la stratégie qui prime avec la décision finale qui nous incombe en utilisant autant d’informations que possible pour prendre ces décisions.

Cette victoire en Hongrie est la neuvième pour Red Bull cette saison, dont huit ont été remportées par Max Verstappen. L’ingénieur principal en stratégie de Red Bull a révélé que cette neuvième victoire n’était pas l’objectif de l’équipe au début de la journée, rendant le résultat encore plus délectable.

En fait, c’est l’une des meilleures [victoires] de la saison“, a-t-elle déclaré. “Juste parce que je pense que commencer la 10ème place en Hongrie n’était du tout ce à quoi nous nous attendions. J’imaginais donc qu’ensuite que nous pouvions espérer monter sur le podium, P3 ou P4 était le meilleur résultat proposé par les simulations.

A l’issue de la course, Max Verstappen a loué le talent des équipes et le calme de la stratège : “Je pense que nous avons beaucoup de bons gars dans l’équipe et les filles aussi. Hanna, notre stratège, était incroyablement calme. Oui, elle est vraiment forte.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires

  1. Bonjour,
    Hannah Schmitz une fine stratége certe, mais alors si Ferrari avait copier la stratégie de Red Bull ils auraient gagné ???
    Ok la question ne se pose même pas tant ils sont pétris d’orgueil dans leurs lamentables décisions; mais ce n’était pas le sujet , bravo à Hannah et Redbull , qui ont la chance de briguer une étoile de la F1.

Vettel Schumacher

Mick Schumacher : “Vettel va laisser un grand vide en F1”

sebastian vettel f1

Pour Marko, Sebastian Vettel a pris la “bonne décision” d’arrêter la F1