Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Le calme et l’éthique de travail de Piastri ont impressionné chez McLaren

Le calme et l’éthique de travail du jeune Oscar Piastri ont particulièrement impressionné son ingénieur de course chez McLaren, le Britannique Tom Stallard

L’ingénieur de course d’Oscar Piastri, Tom Stallard, dit qu’il a été particulièrement impressionné par le comportement et l’éthique de travail du jeune australien lors de ses nombreux tests réalisés avec McLaren cette année.

Oscar Piastri débutera sa carrière en Formule 1 en 2023 au sein de l’équipe McLaren avec laquelle l’Australien a signé un contrat pluriannuel. Il remplacera directement son compatriote Daniel Ricciardo – remercié par l’équipe à la fin de cette saison 2022 un an avant la fin de son contrat.

Dans le cadre de sa préparation pour devenir un pilote de F1 à temps plein, Piastri a bénéficié d’un programme de tests complet en 2022 avec la possibilité pour lui de rouler avec une monoplace d’ancienne génération (de la saison 2021), mais aussi avec la MCL36 de la campagne 2022, notamment lors d’un essai sur le tracé de Yas Marina à Abou Dhabi après la dernière course de l’année et avant de repartir vers Barcelone où il a pu rouler une ultime fois avec la MCL35M de 2021.

En 2023, Oscar Piastri travaillera étroitement avec son ingénieur de course Tom Stallard (ancien ingénieur de Ricciardo) et les deux hommes ont déjà pu faire un essai grandeur nature lors du dernier test organisé à Barcelone et le moins que l’on puisse dire est que l’ingénieur britannique a été particulièrement impressionné par l’éthique de travail de Piastri.

“Il est incroyablement calme tout le temps. Il est très calme, très mature et imperturbable.” nous confie Tom Stallard à propos d’Oscar Piastri.

A lire aussi   Ford explique les motivations de son retour en F1

“Oscar est également très adaptable, et c’est impressionnant de voir comment il a pu moduler ses entrées [dans les virages] et ajuster son freinage pour tirer le meilleur parti de la voiture.”

“Il fait beaucoup de progrès, et je pense qu’il comprend maintenant clairement ce dont la voiture a besoin. Il a été capable de le faire très efficacement, et nous en sommes très excités.”

Après cette année de “préparation”, Oscar Piastri a pu rendre visite à tout le personnel à l’usine de Woking en ce début de mois de décembre avant de s’envoler vers l’Australie pour y passer les fêtes de fin d’année. Dès son retour en Europe au mois de janvier, Piastri devra directement se concentrer sur le développement de la monoplace 2023.

“Nous avons beaucoup de travail prévu après son retour d’Australie.” ajoute Tom Stallard.

“A partir du moment où nous serons dans la nouvelle voiture à Bahreïn [pour les essais hivernaux], nous voulons avoir terminé toute la préparation d’Oscar, ainsi nous pourrons nous concentrer sur la compréhension de la nouvelle voiture et de ce dont elle a besoin.”

En 2023, Oscar Piastri fera équipe avec le Britannique Lando Norris chez McLaren. En 2022, l’écurie de Woking a terminé à la cinquième place au championnat du monde des constructeurs.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.