F1 - Limites de piste : quatre virages sous surveillance à Portimao
in

Limites de piste : quatre virages sous surveillance à Portimao

Quatre virages seront placés sous surveillance ce week-end au Grand Prix du Portugal, troisième manche de la saison 2021 de F1.

Les limites de piste seront une nouvelle fois au centre des débats ce week-end au Portugal, puisque la FIA a déjà averti les pilotes concernant trois virages sur le tracé de Portimao: la sortie du virage 1, la sortie du virage 4, la sortie du virage 5 et la sortie du virage 15.

Pour les virages 1, 4 et 5, la FIA a indiqué aux pilotes qu’ils ne devront en aucun cas passer les roues de leur monoplace derrière le vibreur rouge et blanc à la sortie de ces deux virages sous peine de voir leur temps annulé pendant les séances d’essais.

En ce qui concerne le virage 15 qui est la dernière courbe du tracé de Portimao avant la ligne droite de départ/arrivée, les pilotes devront veiller à ne pas aller trop au large à la sortie de ce dernier sous peine de voir leur temps au tour annulé, ainsi que le temps du tour suivant lors des séances d’essais.

En course le dimanche, à la troisième occasion où un pilote ne parvient pas à négocier la sortie du virage 1 et / ou la sortie du virage 4 et / ou la sortie du virage 5 et / ou la sortie du virage 15 en utilisant la piste, il recevra un drapeau noir et blanc, toute autre coupure sera alors signalé aux stewards.

Pour éviter toute ambiguïté, cela signifie un total de trois occasions combinées et non trois à chaque virage.

« Dans tous les cas détaillés ci-dessus, le pilote ne doit rejoindre la piste que lorsqu’il est sûr de le faire et sans obtenir un avantage durable. » précise encore la FIA.

Le Grand Prix du Portugal se déroule ce week-end sur le tracé de Portimao du 30 avril au 2 mai.

Présentation GP Portugal

mercedes-f1-news

Mercedes signe un partenariat avec l’association « for Black and Minority Ethnic Engineers »

F1 - Ocon prêt à saisir toutes les opportunités au GP du Portugal

Ocon prêt à saisir toutes les opportunités au GP du Portugal