Racing Point s’attend à un « rythme intense » au cours des prochains mois

depart grille autriche

Le directeur de l’équipe Racing Point s’attend à ce que les prochains mois soient intenses pour son équipe.

Après une pause forcée de plusieurs mois pour toutes les équipes de la F1, le sport va enfin reprendre ses droits sur la piste du Red Bull Ring de Spielberg en Autriche le 5 juillet prochain.

Otmar Szafnauer, le directeur de l’équipe Racing Point, estime que le premier calendrier proposé par la F1 avec les huit premières courses de la saison en Europe est tout à fait gérable, mais l’Américain s’attend tout de même à ce que les prochains mois soient « intenses » une fois que le calendrier complet aura été divulgué.

« D’abord et avant tout, au niveau personnel et au nom de l’équipe, j’applaudis le travail qui a été fait par toutes les parties prenantes au cours des trois derniers mois pour nous remettre en course. » nous explique Otmar Szafnauer, le directeur de l’équipe Racing Point.

« La sécurité est primordiale et nous traitons tous notre retour sur le circuit de manière responsable. Bien que ce ne soit clairement pas la même chose sans les fans dans les tribunes – et nous manquerons cruellement de leur enthousiasme et leur soutien – il est tout à fait sensé de commencer la saison à huis clos. »

« Faire cela en Autriche est particulièrement positif pour nous en tant qu’équipe étant donné nos liens avec le pays avec BWT, nous sommes donc très impatients de le faire. »

« Je pense que ça va être quelques mois intenses pour nous tous. Mais ce calendrier a fait l’objet de nombreuses réflexions de la part de toutes les parties prenantes concernées – y compris les équipes, la Formule 1, la FIA, les propriétaires de circuits, etc. »

« Nous sommes tous d’accord pour dire que le plan proposé est gérable et, sachant ce que je sais de notre équipe, ils apprécieront le défi. Au final, nous sommes tous des compétiteurs. C’est notre passion et nous sommes ravis de revenir. »

« Je pense que ce sera étrange pour nous tous de monter dans un avion, de voler vers un autre pays et de nous diriger vers une piste de course après si longtemps. »

« La configuration lorsque nous arriverons dans le paddock sera très différente au départ aussi, j’en suis sûr – mais tout comme nous nous sommes tous adaptés à cette nouvelle normalité à la maison, je suis convaincu que nous le ferons sur la route. »

« Les processus et procédures que nous avons mis en place pour assurer la sécurité de tout le monde à l’usine s’appliqueront de manière tout aussi stricte, sinon plus, sur le circuit, nous sommes donc dans la meilleure forme possible. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.