Les pilotes de F1 auront les mêmes sélections de pneus en 2020

20 juin 2020
MARCH 12: Tyres in the paddock during the Australian GP on March 12, 2020. (Photo by Glenn Dunbar / LAT Images)

Parmi les ajustements aux règles approuvées ce vendredi soir par le conseil mondial du sport automobile, il a été décidé que l’allocation des pneumatiques pour chaque concurrent serait désormais fixe à partir de la première course de l’année.

A partir du Grand Prix d’Autriche [le 5 juillet], chacun des vingt pilotes de la grille en F1 disposera de deux trains de pneus durs [blanc], trois trains de médiums [jaune] et huit trains de pneus Tendres [rouge].

Ces modifications visent à donner une plus grande marge de manœuvre à la FIA et à Pirelli, alors que le délai pour avertir les équipes des pneumatiques qui seront choisis pour les Grands Prix par Pirelli a été réduit à un minimum de deux semaines pour les courses en Europe et hors Europe.

Les autres règles concernant les pneumatiques pendant un week-end de course ne changeront pas puisque les pilotes devront conserver un train de pneus Tendres pour la Q3 en qualifications, alors que ces pneus devront être retournés à Pirelli à l’issue de la séance de qualifications pour les dix premiers concurrents classés.

Chaque pilote devra également conserver deux trains obligatoires [un médium et un dur] pour la course, et au moins un des deux devra être utilisé avant la fin de la course.

1 Comment

  1. Est-il possible en F1 d’avoir d’un train de pneus différents entre l’avant et l’arrière comme c’est le cas en moto ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.