daniel ricciardo
Daniel Ricciardo (AUS) Renault F1 Team RS20. Formula One Testing, Day 1, Wednesday 26th February 2020. Barcelona, Spain.

La F1 exhorte le gouvernement britannique à lui accorder une dérogation à la quarantaine obligatoire

La Formule 1 exhorte le gouvernement britannique à lui accorder une dérogation aux règles de quarantaine jugées « impossibles » à respecter.

La saison 2020 de Formule 1 a été fortement perturbée en raison de la pandémie de coronavirus, entraînant le report ou l’annulation de 10 des premiers grands prix prévus.

Les dirigeants de la Formule 1 travaillent sur l’élaboration d’un calendrier remanié et sur un début de saison 2020 en Autriche au mois de juillet.

Une «biosphère» serait alors créée dans le paddock, ainsi que des tests réguliers du personnel, afin de réduire le risque d’infection à la fois pour ceux dans le paddock et pour la contamination croisée avec la population locale.

Les équipes se rendraient ensuite à Silverstone, en Grande-Bretagne, pour deux autres courses le 26 juillet  et le 2 août.

Silverstone a conclu un accord de principe pour accueillir deux courses, mais ces plans sont prêts à être contrecarrés par la période de quarantaine de 14 jours du gouvernement britannique pour tous les passagers entrants sur le territoire.

Selon les mesures annoncées la semaine dernière, une période de quarantaine obligatoire de 14 jours devrait être introduite, sans date de fin pour le règlement, ce qui rend la planification à long terme plus problématique pour les événements internationaux.

Le gouvernement britannique a récemment fait référence à une exemption de la période de quarantaine pour quelques privilégiés et la Formule 1 a entamé un dialogue avec les responsables pour essayer de déroger à cette exigence, à condition qu’ils puissent prouver que le personnel est exempt de virus.

Mais il est de plus en plus improbable qu’une exemption soit accordée à la Formule 1, ce qui pourrait compromettre tous les plans de la discipline, à commencer par le GP de Grande-Bretagne.

« Une quarantaine de 14 jours rendrait impossible un Grand Prix de Grande-Bretagne cette année. » a déclaré un porte parole de la F1.

« De plus, cela a un impact majeur sur des dizaines de milliers d’emplois liés à la F1 et aux chaînes d’approvisionnement. »

« Nous retournerions au Royaume-Uni sur des avions occupés uniquement par la F1 et tout le personnel serait testé, rendant une mise en quarantaine totalement inutile. Si tous les sports d’élite doivent revenir à la télévision, des exemptions doivent être prévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…