F1 - Max Verstappen frappe fort avant les qualifications au Castellet
in

Max Verstappen frappe fort avant les qualifications au Castellet

C’est le pilote Red Bull Max Verstappen qui a signé le meilleur temps de la troisième et dernière séance d’essais libres du Grand Prix de France en 1,31,300 (Tendres).

Le Néerlandais devance de sept dixièmes la Mercedes de Valtteri Bottas (Tendres) et de huit dixièmes la Ferrari de Carlos Sainz (Tendres).

Derrière, Sergio perez, Lewis Hamilton, Lando Norris, Fernando Alonso, Esteban Ocon, Pierre Gasly et Daniel Ricciardo complètent le top dix de cette séance d’essais libres durant laquelle aucun incident majeur n’est à déplorer.

Le calme avant la tempête

Il aura fallu attendre quinze bonnes minutes avant de voir la première monoplace en piste ce samedi matin au Castellet avant de connaître finalement une séance très animée avec beaucoup de tours réalisés en moins d’une heure.

Image

Dès les premiers tours, les pilotes ont chaussé les gommes Tendres pour aller chercher le chrono et à ce petit jeu ce sont les pilotes Mercedes qui se sont montrés les plus rapides.

Image

Mais en fin de séance, le pilote Red Bull Max Verstappen a lâché la bride pour coller sept dixièmes à la Mercedes de Valtteri Bottas, le Néerlandais frappant un grand coup juste avant la séance de qualifications et se payant même le luxe de stopper sa séance de travail avant la fin.

Image

Coup de bluff de la part de Mercedes ou bien performance impressionnante de Red Bull ? Cela nous promet une séance qualificative passionnante cet après-midi.

La prochaine séance programmée est la séance de qualifications du Grand Prix de France ce samedi à 15h00 (heure de Paris) et vous pourrez évidemment la suivre en direct sur F1only.fr.

Tableau des temps

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Revivez les EL3 du Grand Prix de France

Revivez les EL3 du Grand Prix de France

F1 - Brown demande une "transparence totale" à Pirelli au sujet des crevaisons

Brown demande une “transparence totale” à Pirelli au sujet des crevaisons