Alonso espère pouvoir revivre de grands moments avec Renault [Alpine]

De retour à Enstone pour ce qui sera son troisième passage dans l'équipe, l'Espagnol Fernando Alonso espère pouvoir revivre de grands moments avec l'écurie du constructeur français

Fernando Alonso espère pouvoir revivre de grands moments avec Renault [désormais Alpine] pour son retour en Formule 1 cette saison après deux années d’absence.

En 2021, l’Espagnol fera équipe avec le Français Esteban Ocon chez Alpine F1 Team (anciennement Renault F1) et espère qu’il pourra connaître autant de succès que lors de son premier passage à Enstone au début des années 2000 lorsqu’il a remporté ses deux titres mondiaux avec l’équipe du constructeur français.

« Revenir en Formule 1 avec Renault c’est bien, c’est un sentiment très agréable. » explique le double champion du monde au micro de la Rai en Italie.

« Mon intention était de revenir avec le nouveau changement de réglementation, mais au final, en raison du Covid-19, elle a été repoussée à 2022. »

« Bien-sûr, je pense que 2021 peut être une bonne année pour continuer à grandir [en tant qu’équipe] et Renault a toujours été comme ma famille, donc j’espère pouvoir répéter les bonnes années avec eux. »

Lorsqu’on lui demande son avis sur la future réglementation technique qui sera introduite en Formule 1 à partir de la saison 2022 ou bien encore du plafond budgétaire qui a déjà été introduit dans la discipline dès cette année, le pilote espagnol salue l’approche de la Formule 1 qui souhaite désormais offrir de plus grandes chances aux équipes plus modestes.

« Les nouvelles règles pour 2022 sont un pas dans la bonne direction. Nous verrons une Formule 1 moins dépendante de la voiture, avec plus de dépassements et moins de prévisibilité. »

« [jusqu’à présent] Il y a des moments où même avant de débuter le Grand Prix nous connaissons déjà le résultat du dimanche. C’est toujours moins excitant. »

« J’aime avoir une Formule 1 moins dépendante de la voiture et avec un budget limité, parce que les plus grosses équipes ont toujours eu l’avantage en ayant des dépenses illimitées au cours des saisons. L’idée est bonne, on verra bien quel en sera le résultat. » conclut le pilote Alpine.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires