F1 - Alonso : "Découvrir un tracé est devenu moins extraordinaire en F1"
in

Alonso : “Découvrir un tracé est devenu moins extraordinaire en F1”

Fernando Alonso se rend vers les plages de Zandvoort et son circuit de 4,259 km pour disputer la première course de sa carrière en F1 aux Pays-Bas. L’Espagnol sort d’un week-end frustrant en Belgique (pas de point) qui n’a vu que trop peu d’action dimanche en raison des averses s’étant abattues sur Spa-Francorchamps.

Une fois passée la déception du Grand Prix de Belgique, le double champion du monde se tourne désormais vers la prochaine manche de la saison sur un tracé de Zandvoort spectaculaire qui a été modernisé au cours des dernières années avec d’importants travaux réalisés.

Bien que le circuit soit complétement nouveau pour les pilotes, Alonso souligne le fait que les équipes disposent désormais de tous les moyens nécessaires pour se préparer à rouler sur une nouvelle piste, ce qui rend le challenge un peu moins difficile.

“Zandvoort sera intéressant pour tout le monde puisque très peu de pilotes y ont déjà roulé.” nous explique le pilote Alpine avant la treizième manche de la saison 2021.

“Ce sera un défi unique et je suis sûr que l’ambiance sera au rendez-vous. Nous ne savons pas où nous nous situerons ce week-end, mais découvrir un tracé est devenu un peu moins extraordinaire ces derniers temps en F1. Nous avons analysé beaucoup de données de simulation et j’étais à Enstone cette semaine, donc je me sens aussi prêt que possible.”

Bien qu’il ait roulé virtuellement sur le tracé de Zandvoort, le double champion du monde ne pourra se faire une véritable idée du potentiel de sa monoplace qu’à partir du moment où il roulera pour de vrai sur le circuit néerlandais.

Lorsqu’on lui demande s’il y a une partie spécifique du circuit qu’il a hâte de découvrir au volant de son Alpine, l’Espagnol nous répond : “J’aurai une réponse plus précise à cette question vendredi soir, mais le dernier virage (banking) me semble amusant.”

“Il est assez unique et différent de tous les autres virages en F1. Je crains que les dépassements soient compliqués à Zandvoort, mais nous le saurons davantage après quelques tours. Dans tous les cas, notre position sur la grille de départ sera très importante.”

Présentation GP des Pays-Bas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

F1 - La FIA confirme deux zones de DRS sur le tracé de Zandvoort

La FIA confirme deux zones de DRS sur le tracé de Zandvoort

F1 - Technique F1 : Red Bull ne cesse d'améliorer sa monoplace

Technique F1 : Red Bull ne cesse d’améliorer sa monoplace