Fernando Alonso Ferrari 2021
ABU DHABI © FOTO STUDIO COLOMBO X FERRARI

Fernando Alonso nie avoir discuté avec Ferrari pour 2021

Ce mardi, Fernando Alonso a confirmé qu’il souhaitait revenir en Formule 1 à partir de la saison 2021, une décision devant être prise au courant de l’été par l’Espagnol.

Le double champion du monde de Formule 1 a toujours dit qu’il ne faisait pas ses adieux à la catégorie reine du sport automobile lorsqu’il a annoncé qu’il se retirait fin 2018. Mais l’ancien pilote McLaren a également déclaré à plusieurs reprises qu’il n’envisagerait un retour qu’à la seule condition qu’il puisse avoir une monoplace capable de lui offrir un titre de champion du monde.

A l’heure actuelle, seules trois équipes de la grille pourraient prétendre avoir une monoplace gagnante : Ferrari, Mercedes et Red Bull. Mais en 2021, lorsque les nouvelles règles entreront en vigueur en F1, la situation pourrait bien être différente et d’autres équipes pourraient devenir favorites.

Pilote Ferrari entre 2010 et 2014, Fernando Alonso pourrait être tenté de revenir dans son ancienne écurie pour « finir le travail », mais l’Asturien nie tout contact avec l’écurie italienne pour le moment.

« Je n’ai pas parlé avec eux, mais mon passage chez eux était très bien. » assure Fernando Alonso au média espagnol El Partidazo de COPE.

« Y revenir ? je ne pense pas que ce soit le moment d’en parler. Leur engagement avec Leclerc pour l’avenir est très clair. Pour 2021, nous devons encore voir qui sera compétitif et, peut-être que Ferrari ne fera pas partie des favoris. Nous verrons. »

Fernando Alonso souhaite d’abord terminer son Dakar, où il occupe la dixième place au général, puis il se rendra ensuite aux 500 miles d’Indianapolis avec l’équipe Andretti.

Ensuite, le double champion du monde prendra une décision cet été concernant son avenir en Formule 1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

helmut marko red bull racing

Helmut Marko surpris d’entendre parler de moteur deux-temps en F1

circuit de Bahreïn f1

Vers une troisième course de F1 au Moyen-Orient ?