charles leclerc ferrari

Ferrari, Binotto : « Nous sommes contre la standardisation des pièces »

La Scuderia Ferrari se dit absolument contre la standardisation des composants en Formule 1, l’équipe de Maranello estimant que cela détruirait tout simplement l’ADN de la Formule 1.

Compte tenu de la nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2021, la FIA a également l’intention d’introduire la normalisation de certains composants techniques (tels que les boîtes de vitesses, les freins, etc.) afin de tenter de maîtriser les coûts d’achat des équipes et encourager d’autres constructeurs à se joindre au grand cirque de la F1.

Mais la Scuderia Ferrari se affirme son opposition à la standardisation de certaines pièces en Formule 1, qui ne ferait que détruire l’ADN de la F1 selon le directeur sportif de l’équipe de Maranello.

« Nous sommes contre le principe de la standardisation. » a déclaré Mattia Binotto, team principal de l’équipe Ferrari.

« Nous savons qu’il est nécessaire de contrôler les coûts et les dépenses et que, par conséquent, nous devons trouver le juste équilibre. Mais la standardisation n’a de sens que si l’on peut économiser de l’argent, mais nous devons également nous occuper de l’ADN de la F1. »

« Par exemple, si nous prenons les monoplaces avec les mêmes jantes, je pense que ce n’est pas bon pour la F1 d’un point de vue esthétique.« 

« Parce que dans ce cas, il n’y aurait peut-être que de la couleur pour différencier les voitures. Nous devons examiner avec la FIA toutes les propositions et évaluer avec soin le meilleur choix. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

gp d'Espagne qualifications

Est-ce que Mercedes a dégoûté les fans de Formule 1 ?

scuderia ferrari vettel

Binotto : « Nous n’avons pas d’image claire pour le moment »