charles leclerc ferrari

Ferrari confirme un problème de cylindre sur la monoplace de Leclerc

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a confirmé que le problème qui a touché la monoplace de Charles Leclerc ce dimanche à Bahreïn concernait un seul élément.

Selon Binotto, c’est un problème avec un cylindre qui a causé la perte de puissance sur la voiture de Charles Leclerc en course et non pas un problème de MGU-H comme on pu le prétendre certains médias.

« Le moteur va retourner à Maranello pour des vérifications approfondies. » a confirmé Mattia Binotto, directeur de la Scuderia Ferrari  dans des propos relayés par Autosport.

« Il s’agit d’un problème unique qui sera facilement résolu, et qui n’est pas lié à la façon dont nous utilisons le moteur, la cartographie ou quoi que ce soit. Nous avons eu un souci de combustion sur un cylindre, mais il reste à comprendre la cause. C’est forcément une défaillance d’un seul élément et nous allons trouver lequel. »

« Lorsque quelque chose de tel se produit, il faut prendre le temps de contrôler avec soin. Mais le moteur marchait en fin de course, donc, il est encore capable de fonctionner. »

« Nous allons certainement l’utiliser le vendredi en Chine, et nous aurons alors un vendredi entier pour évaluer son comportement, son fonctionnement et son niveau de performance. »

Le directeur de la Scuderia a démenti les rumeurs selon lesquelles le problème était lié au MGU-H : « Je ne sais pas d’où venaient ces rumeurs, il n’y a aucun problème avec le MGU-H. » a confirmé Binotto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

nico hulkenberg Renault

Hulkenberg : « C’est dur à avaler »

kevin magnussen haas

Chez Haas, on s’interroge encore sur le manque de rythme de Magnussen en course